Paranormal & Supranaturel

L'esprit de mon père

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'esprit de mon père

Message par Passiflore le Mar 4 Avr - 15:50

Bonjour,
Je voulais vous apporter mon témoignage et avoir votre avis sur mon histoire.  
Le début de tout cela : mon père est atteint d'un cancer fulgurant, et donc hospitalisé, puis retour à la maison (machine, etc.).
Malheureusement, il ne s'en est pas sorti, mais le plus troublant c'est que la veille de son décès, il disait encore aux infirmières, que lorsqu'il serait guéri, il irait encore se promener avec moi en forêt (il adorait aller en forêt) ; même s'il se savait condamné.
Pour que vous compreniez, j'avais 8 ans et je n'avais pas le droit d'aller à l'hôpital et ma mère n'a pas voulu que j'assiste à l'enterrement, car elle pensait que j'étais trop jeune.  
La mort de mon père me faisait souffrir atrocement du fait qu'en plus je n'avais pas pu lui dire au revoir. Mais voilà que, deux ou trois semaines après son décès, je dormais dans mon lit et là d'un coup, je me réveille, je vois une silhouette (rien de très précis), d'une couleur laiteuse au pied de mon lit.
Je n'ai pas peur et au fond de mon être je sens que c'est mon papa qui vient me dire au revoir, ensuite cette silhouette se dissipe et je me rendors, réconfortée.

Quelques années après, je ne m'en remets toujours pas. Je n'arrive pas à faire le deuil de Papa (je n'ai aucun souvenir qui date d'avant sa mort).
Je sens sa présence rassurante, je le sens près de moi, qui m'effleure le bras ou la joue... Mais je me demande si je ne le retiens pas malgré moi ici, qu'il serait préférable qu'il aille où il doit aller, non ? Je ne sais pas.  

Une dernière petite chose, qui me fait sourire en y pensant : un soir, mon fils, qui devait avoir 10/11 mois, était littéralement explosé de rire dans son petit lit. J'entre doucement dans sa chambre et je le vois regarder un point précis en riant et en agitant ses petits bras, comme pour être pris dans les bras.
A ce moment là, je dis à haute voix : "Papa, ce n'est pas raisonnable, il est tard, il doit dormir, arrête de jouer avec ton petit-fils. Je sais que tu l'aimes, mais là, il doit dormir. Allez, Papa, file maintenant". Je l'ai dit gentillement bien sûr, et là mon fils me regarde, se couche, je sors de la chambre et il se rendort sagement.

Voilà une de mes histoires. Désolée, j'ai été un peu longue mais cela fait du bien de pouvoir en parler.
Merci à vous.

Edith



Publié par Fée le 9 juillet 2008
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 342
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum