Paranormal & Supranaturel

Paralysie du sommeil : La Chose

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Passiflore le Mer 5 Avr - 14:23







Publié par Fée le 10 juin 2009
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Butterfly le Dim 14 Mai - 19:14

Voici mon témoignage, qui j'espère apportera un peu d'eau au moulin de la paralysie du sommeil. J'en ai fait de nombreuses, mais celle là a été particulièrement difficile à vivre, et avec le recul, je pense honnêtement, sans me faire de films qu'il s'agissait d'une attaque. 
J'avais regardé il y a quelques années, la bande annonce d'un film appelé "le rite" sur un site qui parlait d'exorcisme. Le film venait de sortir au cinéma.
Au lieu de m'en tenir là, comme n'importe quelle personne sensée, j'ai aussi regardé tout le reste. Je suis donc allée me coucher sur ces joyeusetés. J'ai remarquablement bien dormi et le lendemain matin en me réveillant pour prendre mes médocs, je me suis fait la réflexion que pour une fois, je n'avais mal nulle part et j'étais très bien. Ce qui est loin d'être fréquent.
Je me suis recouchée, et là j'ai commencé à ne pas être trop bien et à me gratter partout, mais comme je sais que le médicament que je prends tous les matins me fait parfois cet effet là, je n'y ai pas accordé plus d'attention que ça. Mais je n'étais plus aussi bien qu'avant de me lever, et comme je ne me rendormais pas, là, je me suis mise à penser à ce que j'avais vu la veille au soir. 
J'ai fini par m'endormir. 
Au bout d'un certain temps, j'ai du me lever pour aller aux toilettes, mais je n'arrivais pas à bien marcher ( attention là ça déménage grave ) je ne pouvais détacher mes pensées de ces gens possédés qu'on voyait sur le site et qui avaient les membres tordus et déformés, et en revenant dans mon lit, je me cognai violemment le pied dans le montant du lit. Je m'aperçus alors que je tenais mon pied, sans doute mal réveillée et encore dans mon cauchemar, dans une position qui ne me permettait pas de bien marcher. Tordu en fait.... (j'ai toujours la chair de poule en racontant ça, comme lors de mon premier témoignage...).
Je me suis recouchée avec une sensation abominable de cauchemarder toute éveillée. J'avais chaud et froid en même temps et la sale impression que quelque chose cherchait à s'insinuer en moi, en commençant par mon esprit, pour enfin essayer de prendre possession de mon corps, comme un récipient se remplit lentement, je ne savais pas quoi faire... je ne voulais pas réveiller mon mari, car j'avais peur de la réalité et je souhaitais très fort que tout ça ne soit qu'un rêve, mais j'avais les yeux ouverts, et je ne dormais pas. Je voyais mon mari qui dormait, car en revenant des toilettes j'avais laissé la lumière dans le couloir ( peur). Je n'arrêtais pas de me dire :" Seigneur ! alors c'est ça être possédé ?". 
Franchement, j’étais terrorisée. Mon mari sentant que quelque chose n'allait pas, finit par émerger de son sommeil, je réussis à articuler deux sons et à lui dire de me réveiller ( oui, c'est habituel ). Ce qu'il fit.
Le Nurofen pris ensuite aidant et cette sensation affreuse ayant disparu, je m'endormis enfin.
Je fus ensuite violemment "réveillée", du moins le croyais je par une personne très forte et très malveillante qui me tirait, me poussait, me secouait tant qu'elle pouvait, j'entendais même ma propre voix réciter des prières pour m'en débarrasser, persuadée que j'étais d'avoir affaire à une entité tout à fait démoniaque. La chose la plus abominable est que ce truc était plus que réel, je pouvais le toucher, je pouvais sentir sa peau, il était chaud, comme de la peau humaine, il était plus que réel. Dans le noir, je ne voyais que son sourire immaculé, méchant.
Pas de quoi s'étonner vu ce que j'avais regardé la veille au soir, et ce qui venait de se passer toute la nuit. Encore que...
Je me suis ensuite, après un long et pénible combat pour essayer de m'en débarrasser, dans une espèce de lumière étrange, retrouvée assise à ma table de salle à manger, avec mon mari et mon fils. J'allais leur raconter ce qui venait de m'arriver, quand j'ai remarqué que mon salon était une pièce différente que je ne connaissais pas. presque semblable cependant, mais avec de tout petits détails qui faisaient que je ne la reconnaissais pas vraiment, ça n’était pas MA maison. C'était une maison presque identique, mais pas la mienne. En psychanalyse, la maison c'est nous, nous même. Rêver d'une maison, c'est rêver de soi même. Identique et différente. Affreux. Etait-ce même bien un rêve...En somme dans ce rêve j'etais moi, mais différente.
Et je me suis réveillée dans la position même où je m’étais endormie, terrorisée. Et ne pouvant remuer. Un cas typique de paralysie du sommeil accompagné des classiques hallucinations qui l'accompagnent. 
Hallucinations puisées directement dans ce que mon inconscient avait emmagasiné avant de dormir. Ou pas...
J'ai ensuite passé une journée abominable, maux de tête, vertiges, douleurs articulaires, une horreur...journée vécue dans l'angoisse de voir le soir arriver et l'heure du coucher de même. Angoisse sans objet, j'ai dormi comme un bébé la nuit suivante. Ce que je n'ai jamais raconté, c'est que j'ai été tirée de ce que j'avais ressenti comme une tentative d'incorporation, par une grande créature blanche et lumineuse, extrêmement bienveillante.
Ce qui reste troublant dans cette expérience pénible, c'est que depuis quelques jours, la pub pour le film ne cessait de s'afficher en bandeau sur mon écran d'ordi, sur tous les sites où j'allais, et j'avais fini tellement c’était devenu répétitif par ressentir un malaise sous le regard d'Anthony Hopkins, l'acteur principal du film, image accroche de la pub. C’était devenu à ce point déstabilisant, tellement cette pub était envahissante, que dès qu'elle apparaissait, environ cinq ou six fois par minute, ça n'arrêtait pas, je me dépêchais de descendre en bas de page avec ma souris. J'ai donc fini par me demander pourquoi j'avais ce ressenti, et qu'est ce qu'il pouvait bien y avoir dans ce énième film d'exorcisme pour qu'une telle publicité lui soit faite. C'est là que je suis allée voir la bande annonce, sur ce site dédié aux possessions. Et qu'il s'en est suivi cette horreur...
Du coup, maintenant encore, je me demande si on n'a pas cherché à m'atteindre, et si ça n’était pas en fin de compte un attaque en règle. 

avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Passiflore le Lun 15 Mai - 12:19

Bonjour , et bienvenue 

Merci pour ton témoignage, qui est très impressionnant.
Cette entité maléfique s'est manifestée à toi de façon peu commune, enfin si l'on s'en tient aux récits que l'on peut entendre et lire ça et là. Les personnes parlent souvent de forme noire, ou hideuse...
Mettre toutes ces expériences sur le compte d'hallucinations hypnopompiques ou hypnagogiques est un peu réducteur, selon moi. Étant donné que de telles paralysies surviennent souvent dans des maisons hantées, on peut en déduire que le mental de la personne n'y est pour rien, et que les causes ne dépendent pas d'elle, puisqu'elles sont extérieures.
Ce que je n'ai jamais raconté, c'est que j'ai été tirée de ce que j'avais ressenti comme une tentative d'incorporation, par une grande créature blanche et lumineuse, extrêmement bienveillante.       

Carlos Castaneda, dans son livre Le dernier voyage, parle d'une entité semblable rencontrée au cours d'une sortie astrale. Elle avait le même aspect, et lui a dit :"Nous nous présentons à vous sous cette apparence pour ne pas vous effrayer. Sachez que nous sommes de votre côté."
Je pense que ce sont elles qui répondent (parfois) aux prières, que les gens adressent à Dieu, Jésus, Bouddha, etc...


Dernière édition par Passiflore le Sam 20 Mai - 11:13, édité 1 fois
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Butterfly le Lun 15 Mai - 13:14

Merci, je suis ravie d'être des vôtres.  Very Happy

Oui, je crois aussi que pas mal de ces entités sont chargées de nous aider, c'est leur fonction. Dans les religions c'est aussi celle des anges, censés faire le lien entre le divin, ou ce qu'on y assimile et les hommes, et avoir pour fonction de les aider. 

J'ignore quelle est leur nature, mais ils répondent toujours présent et leur protection est très efficace.

Je pense, mais je peux me tromper qu'on s'est servi de mon malaise à la vue de l'affiche de ce film ( A.Hopkins ressemble à mon grand père disparu avec qui j'ai eu un contact traumatisant, et son regard me met mal à l'aise )  pour s'infiltrer tout doucement, et ensuite au bon moment, alors que je m'étais bien traumatisée toute seule comme une idiote avec ce doc sur la possession, tenter une attaque et une tentative d'incorporation. 

Pour la maison hantée, je valide à 100%, du fait qu'elle abrite deux médiums involontaires, ma maison est en permanence trés "frequentée". Ca peut être pesant...parfois.
avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Passiflore le Lun 15 Mai - 13:58

Butterfly a écrit:Je pense, mais je peux me tromper qu'on s'est servi de mon malaise à la vue de l'affiche de ce film ( A.Hopkins ressemble à mon grand père disparu avec qui j'ai eu un contact traumatisant, et son regard me met mal à l'aise )  pour s'infiltrer tout doucement, et ensuite au bon moment, alors que je m'étais bien traumatisée toute seule comme une idiote avec ce doc sur la possession, tenter une attaque et une tentative d'incorporation. 

C'est en effet la spécialité de ces entités maléfiques, de jouer sur les peurs, ou les désirs, etc... des gens. Elles s'adaptent à leur mentalité, leur vécu... et adaptent leurs manifestations en conséquence.
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Butterfly le Lun 15 Mai - 15:32

Oui, j'en suis sûre aussi, et du coup je lui ai quand même bien ouvert la porte...
avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Narcisse le Ven 19 Mai - 20:18

D'une façon ou d'une autre, ils poussent leur victime à ouvrir la porte.

Narcisse

Messages : 9
Date d'inscription : 14/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Butterfly le Sam 20 Mai - 10:35

Oui, ça a commencé quelques jours avant, et c'était franchement obsessionnel.
avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paralysie du sommeil : La Chose

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum