Paranormal & Supranaturel

Le démon de Dover

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le démon de Dover

Message par Passiflore le Sam 15 Avr - 18:31

Au mois d'avril 1977, une étrange créature venue d'un autre monde sema la terreur pendant plus de 24 heures dans Dover, une banlieue cossue de Boston.
La créature que l'on devait désigner par la suite sous le nom de "Démon de Dover" apparut pour la première fois à 22 h 10, le soir du 21, à trois jeunes gens de 17 ans qui roulaient vers le nord sur Farm Street. Le conducteur de la voiture, Bill Bartlett, crut voir quelque chose grimper le long d'un muret de pierres décrépies qui se trouvait à sa gauche. Puis ses phares éclairèrent quelque chose qu'il n'aurait jamais cru voir un jour, fût-ce dans ses rêves les plus fous.
La créature tourna lentement la tête et son regard plongea dans le faisceau de lumière. On put alors voir deux grands yeux dépourvus de cils, brillant comme "deux oranges de marbre" et une face aux traits informes qui paraissait n'avoir pas de nez. Sa tête avait la forme d'une pastèque que l'on tiendrait à la verticale et était presque aussi grande que le reste de son corps. Il était fin et en forme de fuseau. Sa peau nue, sans un poil, avait un peu la consistance du "papier de verre mouillé". Elle mesurait un peu plus d'un mètre et avait dû se glisser le long du mur en agrippant les pierres de ses longs doigts.
Cette vision laissa Bartlett sans voix. En quelques secondes, les feux de sa voiture avaient dépassé la créature.
Le même soir, vers minuit, le jeune John Baxter, âgé de 15 ans, rentrait chez lui en longeant Millers High Road après avoir reconduit sa petite amie chez elle. Un peu plus d'un km plus loin, il vit venir vers lui une petite forme. Croyant qu'il s'agissait d'un ami qui habitait dans cette rue, il l'appela. Il n'obtint pas de réponse.
Ils continuèrent d'avancer tous les deux l'un vers l'autre jusqu'à ce que la petite forme s'arrêtât. Baxter s'arrêta lui aussi et demanda : "Qui est là ?" Le ciel était couvert et il ne put entrevoir qu'une ombre. Au moment où il risquait un pas en avant, la forme fit un saut de côté vers la gauche, se laissa glisser dans un ruisseau peu profond qu'elle traversa avant de s'enfuir.
Baxter suivit la forme étrange jusqu'au ruisseau. Il scruta l'autre rive et, 10 m plus loin, il vit quelque chose qui avait un corps semblable à celui d'un singe, une tête "en forme de huit", ressemblant à une pastèque avec des yeux luisants. Ses longs doigts s'enroulèrent autour d'un arbre.
Baxter se sentit soudainement mal et quitta les lieux.
Après Baxter, ce fut un ami de ce dernier, Will Taintor, un garçon de 18 ans, qui vit la créature. Taintor avait entendu parler de la "chose" par Bartlett. Il fut pourtant secoué lorsque, en compagnie de son amie Abby Brabham, il la vit dans Springdale Avenue. La description qu'en firent les deux jeunes gens correspondait à celle de Bartlett, sauf sur un point : tandis que lui affirmait qu'elle avait les yeux d'un orange brillant, eux juraient qu'ils étaient verts.
Les enquêteurs qui interrogèrent les témoins furent frappés par la cohérence des témoignages. Ils le furent aussi par le témoignage du chef de la police, du directeur de l'école secondaire et des parents des jeunes qui furent unanimes pour dire qu'ils étaient sérieux et dignes de confiance.
L'un des enquêteurs, Walter Webb, faisait remarquer à la fin de son rapport, "que, pour autant qu'il pouvait en juger, aucun des quatre témoins n'avait bu ou n'était sous l'effet de la drogue au moment des faits... Aucun des témoins n'a cédé à la tentation de faire parler de lui en rapportant les faits à la presse ou à la police".
Les visions s'arrêtèrent aussi brusquement qu'elles avaient commencé. Il semble peu vraisemblable que les quatre témoins aient été victimes d'une supercherie. Il eût été à peu près impossible de créer et d'animer artificiellement un démon aussi vivant que celui décrit par les témoignages.
De quoi s'agissait-il ? On parla d'un extraterrestre. On évoqua un être de la mythologie des Amérindiens Cree de l'Est du Canada, le Mannegishi. Il s'agit d'un petit être à la tête ronde, sans nez, aux longues jambes en forme de fuseau et dont les mains ont six doigts et qui vivrait, selon la légende, au coeur des rapides et des torrents.

avatar
Passiflore
Admin

Messages : 193
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum