Paranormal & Supranaturel

Radiotéléphonie avec les défunts

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Radiotéléphonie avec les défunts

Message par Passiflore le Ven 9 Juin - 19:11

C'est le titre d'un ouvrage paru en 1967. Son auteur, Friedrich Jürgenson, un Balte né en 1903 à Odessa, et établi depuis en Suède, y décrit d'extraordinaires expériences réalisées avec des magnétophones et des appareils de radio.
Cela se passait pendant l'été 1959. Jürgenson avait enregistré à l'extérieur les chants de différents oiseaux, lorsqu'il découvrit en écoutant sa bande magnétique qu'une voix humaine s'était mystérieusement mêlée au chant des oiseaux. Cette voix, masculine, marmonnait en norvégien "quelque chose sur le chant nocturne des oiseaux". Suivait, quoique de manière difficilement audible, un son que Jürgenson prit pour le cri d'un butor. Jürgenson fut si frappé par sa découverte qu'il se consacra aussitôt à l'étude de ces phénomènes qui ne se limitèrent pas à des cris d'animaux.
Jürgenson n'en était pourtant qu'à ses premières surprises car d'autres phénomènes beaucoup plus mystérieux allaient suivre. Il entendit un jour sur son magnétophone des messages qui lui étaient personnellement adressés. Ces voix, que l'on n'avait pas entendues au moment où l'on avait procédé à l'enregistrement, se retrouvaient cependant sur la bande. Elles étaient d'ailleurs si faibles qu'il fallait tendre l'oreille pour les percevoir et les comprendre.


Cherchant à s'assurer qu'il n'avait pas été l'objet d'une illusion quelconque, Jürgenson invita quelques personnes à participer aux expériences suivantes. Mais il ne s'était pas trompé, car le docteur J. Björkhen et Arne Weisse, une collaboratrice de la télévision suédoise, ainsi que d'autres personnes présentes, entendirent comme lui de nouvelles "allusions". Une voix de vieillard criait nettement le mot "Poskala" (c'est le nom d'une petite localité suédoise) et l'on entendit aussi les mots italien et anglais "tanto parties" qui signifient "tant de sociétés". Puis suivait, prononcé avec un accent finnois, le mot "tanner". Lorsque l'on fit à nouveau repasser dans le plus grand silence, la bande du magnétophone, on entendit subitement le vacarme d'une rue qui semblait être très proche, et une voix qui disait "graecula", ce qui signifie, en latin, "petite grecque". Ces "interruptions" étaient à la fois si singulières et si nettes que l'on décida d'en faire un disque vendu en même temps que le livre de Jürgenson.
Voilà pour les faits. Jürgenson commença à expliquer qu'il était de plus en plus persuadé que ces "suggestions" étaient des "messages" que lui faisaient parvenir les défunts, au nombre desquels il pensait reconnaître quelques-uns de ses anciens amis. C'est une voix de femme qui l'avait mené à cette conclusion, car il pensait l'avoir entendue à plusieurs reprises lui dire : "Gardez le contact" ou "Je vous en prie, écoutez", je vous en prie".
Jürgenson ne se limita pas à l'utilisation d'un magnétophone et d'un micro, mais commença, "sur les conseils de ses amis anonymes", à se servir d'appareils de radio, dont le meilleur réglage était celui par lequel, entre deux stations, à défaut d'émission, on entend le grésillement bien connu.
L'Institut de recherches psychologiques de Fribourg eut, à deux reprises, l'occasion de vérifier l'authenticité des phénomènes. Réunis aux côtés du professeur Bender, des physiciens et spécialistes de la radio et des télécommunications organisèrent de nombreux tests qui eurent lieu en 1964 à Northeim et en 1970 à Nysund (Suède), où habitait Jürgenson. Pour identifier et analyser les sons, on se servit d'un sonographe permettant l'enregistrement électronique des vibrations sonores.
Après avoir terminé ses travaux, l'Institut de Fribourg fit savoir qu'il considérait comme pratiquement certain que les phénomènes dont il venait, dans les conditions les plus strictes, de s'assurer, avaient une origine paranormale.
Avancée sous le coup de l'émotion, l'explication de Jürgenson dans son ouvrage Communications de l'au-delà éveilla un grand écho et, comme cela avait toujours été le cas dans de semblables circonstances, de nombreux épigones prétendant avoir également reçu le même genre de "messages" apparurent subitement en Suède. À une exception près, ils tombèrent tous assez rapidement dans l'oubli, mais Konstantin Raudive, un Letton qui marchait dans les traces de Jürgenson, réussit à faire parler de lui.
Il publia en 1968 sous le titre Quand l'inaudible devient audible, le récit de ses expériences, ce qui lui valut, peut-être à cause du sous-titre prometteur "À la recherche du monde des esprits", une soudaine célébrité. Raudive avait, lui aussi, eu l'occasion d'entendre sur des bandes magnétiques, des voix humaines qui ne provenaient d'aucun émetteur radio. D'ailleurs, un certain nombre d'ingénieurs, parmi lesquels Alex Schneider, physicien à Saint-Gall, ont prouvé par diverses expériences, que cela était possible.
Le plus curieux était que l'on entendait des voix même quand le magnétophone était branché sans micro ou quand il se trouvait dans une pièce absolument vide. Les différentes voix étaient d'une netteté très variable. On entendit le plus souvent de courtes phrases ou simplement des bribes de phrases prononcées tantôt en allemand, tantôt en anglais, letton, espagnol ou suédois, toutes langues que Raudive comprenait. Il arrivait même que chacun des mots d'une même phrase soit prononcé dans une langue différente, mais lorsque tous les mots étaient traduits, apparaissait un sens.
Si l'on lit le livre de Raudive, il est assez rapidement évident qu'il voyait là des messages de défunts, qui, s'adressant parfois personnellement à lui, cherchaient à l'avertir de quelque chose. Quelques-uns de ces esprits étaient ceux de membres de sa famille, d'anciens amis ou même des personnes étrangères avec lesquelles il avait eu un jour ou l'autre une discussion d'ordre intellectuel. Raudive était absolument persuadé d'être arrivé à établir une communication avec un monde des esprits dont l'existence ne faisait pour lui aucun doute. C'étaient d'ailleurs précisément des esprits qui l'avaient encouragé à établir cette communication, car les voix qu'il avait entendues exprimaient, sans aucune équivoque, leur vif désir d'entrer en contact avec les vivants !
"Konstantin Raudive, remarqua le docteur Heinz C. Berendt après l'avoir vu, m'a fait l'impression d'un savant entièrement voué à ses travaux et extrêmement sérieux. Mais il y a pourtant quelque chose de démoniaque dans l'insistance qu'il met à vous convaincre." Et Berendt ajoute : " Nous avons bien des raisons de croire que c'est Raudive lui-même qui est à l'origine des voix qu'il entend. Ce qui ne veut absolument pas dire que nous le soupçonnons d'un trucage quelconque. Ceci est d'autant plus improbable que Raudive faisait ses expériences en présence d'innombrables témoins, donc je considère ses résultats comme authentiques."
Il poursuit en disant qu'il faudrait en revenir à l'explication donnée au sujet de Ted Serios et tenir compte du fait que, pour l'instant, on ne s'intéresse qu'à l'aspect psycho-physique de la question et que, finalement, on n'arrive pas plus à expliquer le cas de Raudive que celui de Ted Serios. Tout comme Serios arrive à projeter ses pensées sur un film, qui, après un processus micro-physique, les fait apparaître sous forme d'images, Raudive arrive lui-même, sans microphone, car cela ne lui serait d'aucune utilité, à projeter ses sons sur la bande magnétique qui, à la suite d'un processus lui aussi micro-physique, les fait apparaître sous forme de phénomènes acoustiques.
Ainsi, il n'existerait pas de processus télékinésique venant de l'au-delà. La majorité des experts s'est prononcée en faveur de l'authenticité des phénomènes entendus, et les considère comme paranormaux. Pourtant les savants qui se penchent actuellement sur cette question sont d'avis qu'il est pour l'instant prématuré de prendre une position définitive et pensent qu'il est nécessaire de continuer les expériences. Face à ces phénomènes bizarres et inattendus, dont la présence ne fut décelée que grâce à notre technique moderne, les explications d'ordre physique avancées par les chercheurs sont loin d'être satisfaisantes.

Werner Keller, La parapsychologie ouvre le futur
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radiotéléphonie avec les défunts

Message par Butterfly le Sam 22 Juil - 23:58

Le pionnier de la T.C.I.

Mais j'ai eu l'occasion d'entendre un enregistrement, fait chez moi, par des enfants qui jouaient avec mon radio K7, dans lequel on distinguait clairement une voix d'homme, adulte, derrière les quatre voix enfantines, et qui prononçait distinctement ces mots : " qu'est ce que vous voulez prouver ? ". 
Les enfants avaient regardé une émission de télé sur la communication avec l'au delà, et ils avaient branché l'appareil en le laissant tourner. 
C'est à la fois impressionnant et d'un rendu tellement naturel, que ça donne le frisson. 
J'ai par la suite interdit ce genre de jeu, bien sûr...
avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radiotéléphonie avec les défunts

Message par Passiflore le Dim 23 Juil - 11:14

Je n'irais pas jusqu'à dire que tous ces appareils ont des facultés métapsychiques... Il n'empêche qu'ils sont très sensibles, et enregistrent des choses qu'habituellement nous ne voyons pas et n'entendons pas.
Donc, c'est possible que parfois, il y ait des interférences, très probablement dues à l'énergie électromagnétique dégagée par ces appareils...
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 58
Date d'inscription : 28/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radiotéléphonie avec les défunts

Message par Butterfly le Lun 24 Juil - 10:12

Je le crois aussi.
avatar
Butterfly

Messages : 27
Date d'inscription : 14/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radiotéléphonie avec les défunts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum