Paranormal & Supranaturel

Vouloir maîtriser le climat

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Vouloir maîtriser le climat

Message par Passiflore le Sam 7 Juil - 14:12

Une science nouvelle est d’ailleurs en train de naître. Il s’agirait pour les grandes puissances de « maîtriser l’équilibre météorologique du globe en influant, artificiellement, sur le climat ». Ainsi, les forces américaines s’efforcèrent de noyer le Laos et le Viêt-Nam sous des pluies artificielles dont certaines, acides, seraient capables de mettre hors service des radars, des camions et des chars…
Inutile de préciser qu’une utilisation aussi démoniaque des phénomènes météorologiques rencontra de nombreux adversaires ; mais l’individu le plus pacifiste ne saurait contrer cette « mégalomanie paranoïde » qui, parfois, s’empare des hautes autorités militaires. Doit-on en conclure que, désormais, notre destin est entre les mains de fous dangereux qui jouent avec l’équilibre naturel de la planète ? Rien n’est moins sûr. Certains faits auraient plutôt tendance à démontrer, à l’exaspération des hautes instances militaires, qu’ « autre chose » régit cet équilibre qui nous est indispensable ou, tout au moins, en assure le maintien.


En octobre 1961, des personnalités militaires haut placées au Pentagone décidèrent de placer en orbite autour de la Terre une couronne d’aiguilles de cuivre. Ces millions d’aiguilles minuscules devaient renvoyer sur Terre les signaux radio et faciliter les communications militaires, ainsi à l’abri du brouillage.
Mais une telle réalisation compromettrait gravement la radioastronomie, pour plusieurs siècles. La présence de ces millions d’aiguilles pouvait donc engendrer des conséquences désastreuses dénoncées par de nombreux savants du monde entier et, pourtant, le projet reçut l’approbation du gouvernement…
Le 21 octobre, les Américains placèrent sur une orbite polaire, à 3 500 km de la Terre, un satellite espion : Midas 4, portant 350 millions d’aiguilles de cuivre.
Juste après la séparation avec la fusée, le nuage de petites aiguilles de cuivre se dissipa et commença à former un anneau artificiel qui eût des répercussions étonnantes, comme en février 1950, à l’apparition d’une tache solaire géante : les amateurs londoniens de télévision virent sur leur écran des images « russes » au son d’une musique « suédoise », durant une heure. Comme en 1950, les émissions radiophoniques normales étaient perturbées ou s’évanouissaient mystérieusement.
Puis, l’incroyable se réalisa. Sur les écrans des radars, un énorme objet inconnu fit irruption et, selon Mc Carty lui-même : « C’était comme si un gigantesque aspirateur avait nettoyé les cieux en quelques minutes de ces aiguilles. » Malgré cet évènement bouleversant et qui aurait dû faire réfléchir les responsables, un second envoi d’aiguilles eut lieu et le même phénomène se produisit ! Les millions de petites aiguilles furent absorbées elles aussi par un phénomène inconnu…

Un phénomène supermétéorologique à l’affût des absurdités humaines.


Patrice Gaston, disparitions mystérieuses (le cosmos nous observe), (paru en 1973)

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 28/03/2017

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum