PARANORMAL & SUPRANATUREL

Les cartes de Piri Reis

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Les cartes de Piri Reis

Message par Passiflore le Dim 14 Jan 2018 - 14:11

Les cartes de Piri Reis Piri-r11

Un pas encore, torche en main, dans la grande nuit :
Juillet 1957 : On trouve, au palais Topkapi à Istanbul, des cartes anciennes qui ont appartenu au capitan turc Piri Reis, qui, après avoir été corsaire, commandait la flotte ottomane en 1550.
De Piri Reis, on connaissait les deux atlas Bahriyé conservés à la Bibliothèque de Berlin, qui donnent des relevés étonnamment exacts de la mer Rouge et de l'archipel méditerranéen, mais les cartes de Topkapi devaient se révéler beaucoup plus extraordinaires, quand l'ingénieur américain Arlington H. Mallery les examina.
Ces cartes, d'après Mallery, qui, à vrai dire, doit être cru sur parole, donnent les contours très précis de l'Afrique occidentale et des Amériques du Sud et du Centre. En notes marginales, Piri Reis lui-même avait écrit ces explications :
Ces cartes ont été dressées selon les données de vingt chartes, des portulans de quatre Portugais qui montrent le Sind, le Hind et la Chine, et d'une carte dessinée par Christophe Colomb.
Elles sont aussi justes pour la navigation sur les Sept Mers que les cartes de nos pays.
Cependant, à côté de détails étrangement exacts, les documents comportent aussi des aberrations déconcertantes, comme si l'on avait voulu en brouiller la lecture.
En effet, pour lire correctement les cartes, il fallait une grille, dont Piri s'était servi mais qu'il avait détruite avant d'être mis à mort par ordre du sultan Soliman II, pour avoir levé le siège de Gibraltar moyennant une forte somme.
Avec l'aide de M. Walters, du Bureau d'Hydrographie de l'U.S. Navy, M. Mallery entreprit le déchiffrement du document et reconstitua la grille, qui permit alors une étonnante découverte : les cartes reproduiraient le relevé exact des côtes de l'Amérique du Nord, de l'Amérique du Sud et de l'Antarctique; et non seulement les contours, mais aussi la topographie de l'intérieur des terres  : profils de chaînes montagneuses, vallées, plateaux et pics.
On ne devait pas en rester là : le document indiquerait, par exemple, en Antarctique, des chaînes de montagnes qui ne furent découvertes qu'en 1952. Et il en donnait l'altitude exacte.
En revanche, le Groenland était relevé sous forme de trois îles.
Des contrôles rigoureux par la Task Force 43 américaine, déléguée pour l'Année Géophysique Internationale, et par l'explorateur Paul-Émile Victor, des sondages sismographiques, réalisés avec les appareils les plus modernes de la science du XXe siècle, confirmeraient les données des cartes : plateaux, monts, pics étaient placés aux bons endroits et le Groenland était bien assis sur trois grandes îles distinctes.
Plusieurs mystères resteraient à élucider :

  • Où Piri Reis, qui n'avait pas quitté la Méditerranée et les côtes d'Afrique, aurait-il puisé des renseignements et trouvé les fameuses chartes dont il parle ?
  • Pourquoi transmit-il les documents sous forme de message secret ?
  • De quelle époque datent les relevés géographiques et topographiques ?
  • Comment et par qui furent-ils effectués ?

Une étude approfondie, parue dans Science et Vie (septembre 1960), a donné des réponses à ces quatre points :

  • Piri Reis avait compilé 8 chartes grecques très anciennes, transmises depuis l'époque d'Alexandre le Grand, par conséquent vieilles de 13 siècles au moins. Résidant en Égypte, il avait probablement eu accès aux archives secrètes des prêtres égyptiens et musulmans.
  • La transmission du secret lui avait été faite sous condition; ou bien Piri Reis, encore qu'il ne fût pas initié, avait compris que la divulgation serait dangereuse.

Peut-être même paya-t-il de sa vie la possession de ces cartes (l'affaire de Gibraltar n'étant qu'un prétexte).
Le sultan Soliman II était un prince très érudit, particulièrement en histoire et en science, et Soliman, en turc, signifie Salomon. (L'initié aurait fait supprimer le profane dangereusement instruit.)
MM. Mallery, Walters et le P. Daniel Lineham, directeur de l'Observatoire de Weston aux U.S.A. et chef des services sismologiques de l'Année Géophysique, estiment que les relevés datent de 5 000 ans au moins av. J.-C.
Plus précis, les glaciologues, déterminant qu'ils ont été dressés avant la dernière période glaciaire, assurent que les données des cartes sont vieilles de plus de 10 000  ans. C'est aussi ce que prouveraient les différences de profil des côtes, déterminées par le processus d'érosion.
Quant aux moyens techniques qui permirent les relevés et plus particulièrement ceux des chaînes de montagnes, ils ne peuvent avoir été qu'aériens. Arlington H. Mallery observe avec une certaine malice :
- Les géographes anciens devaient opérer en avion !
Au Département Hydrographique de l'U.S. Navy, on remarque aussi :
- Les Anciens passent pour ne pas avoir connu l'aviation, pourtant il s'agit bien là de relevés aériens.
L'historien Georges Keitman, qui étudia ce problème, conclut ainsi :
- On se trouve forcé d'invoquer certaines énigmes scientifiques qui permettent d'imaginer que des civilisations développées existaient sur Terre, il y a plusieurs milliers d'années. Existaient, ou du moins étaient en contact avec la Terre...

Robert Charroux, Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans


Dernière édition par Passiflore le Lun 22 Jan 2018 - 11:44, édité 1 fois
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 667
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Re: Les cartes de Piri Reis

Message par Van Fée le Lun 22 Jan 2018 - 9:25

Waouw ! Je suis très impressionnée !
 
Il y avait des civilisations qui étaient très avancées, et je suppose que si on le découvrait, ça remettrait en question l'évolution de l'homme... voire plus !
Van Fée
Van Fée

Féminin Messages : 111
Date d'inscription : 19/04/2017
Humeur : Fatiguée

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Re: Les cartes de Piri Reis

Message par Passiflore le Lun 22 Jan 2018 - 11:54

Peut-être ces connaissances leur avaient-elles été transmises... comme le suggère l'historien...  Les cartes de Piri Reis 2855186024
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 667
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Re: Les cartes de Piri Reis

Message par Butterfly le Sam 27 Jan 2018 - 0:42

Charroux est une mine d'or, j'ai devoré ses bouquins dans ma jeunesse.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win" Phrase attribuée au Mahatma Gandhi.
Butterfly
Butterfly
animatrice
animatrice

Féminin Messages : 461
Date d'inscription : 14/05/2017
Humeur : Bonne
Localisation : Par ci par là

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Re: Les cartes de Piri Reis

Message par Passiflore le Jeu 20 Déc 2018 - 17:53

En savoir plus :

En 1520, Muhiddin Piri Reis, dit amiral Piri Reis (1470-1554), publiait en Turquie l'atlas Bahriyye destiné aux navigateurs. Ces cartes munies de notes marginales sur peaux de chevreuil furent découvertes par Halil Edhem, directeur des musées nationaux, le 9 novembre 1929 au palais de Topkapi à Istanbul.
Dans ses notes, l'amiral Piri révèle l'origine de ces cartes. Au cours d'une bataille navale livrée en 1501 contre les Espagnols, un officier turc du nom de Kemal fit un prisonnier qui avait participé aux trois voyages historiques de Christophe Colomb. Ce prisonnier espagnol possédait tout un lot de cartes fort curieuses.

Grâce à ces cartes, Christophe Colomb a pu définir le but final de son voyage. Si cette supposition est exacte, elle nous fournit une explication de ce qu'écrit son fils Ferdinand dans sa Vie de l'amiral Christophe Colomb : "Il relevait soigneusement toutes les indications que des marins ou d'autres personnes pouvaient lui fournir. Il en fit si bon usage qu'il acquit la conviction indiscutable de la possibilité d'atteindre et de découvrir de nombreux pays à l'ouest des îles Canaries."
Parmi les documents confisqués par les Turcs à l'Espagnol, il y avait des cartes dessinées par Colomb en 1498, soit 6 ans après la découverte des Antilles. Pourtant, ces cartes présentent de façon complète les continents de l'Amérique du Nord et du Sud, leurs fleuves, le Groenland et l'Antarctique, tous inconnus en 1498. La distance entre l'Amérique du Sud et l'Afrique y est indiquée avec une précision surprenante.

Le Dr Afetinan, professeur turc, écrit dans son livre La plus vieille carte de l'Amérique
"Dans le chapitre (consacré par Piri Reis à la mer Occidentale), nous trouvons tout ce que l'on savait à son époque sur la découverte de l'Amérique. Il raconte, à ce propos, en se fondant sur des ouï-dire, qu'un certain livre datant d'Alexandre le Grand fut traduit en Europe et qu'après l'avoir lu, Colomb s'en alla à la découverte des Antilles avec les navires obtenus du gouvernement espagnol. On ne saurait douter aujourd'hui que Piri Reis avait mis la main sur la carte utilisée par le grand explorateur."

Les cartes de Piri Reis Christophe_colomb
Christophe Colomb


Beaucoup de choses restent inexpliquées au sujet de cette carte de Piri Reis. Par qui et comment a été tracée cette carte, avec les contours de l'Antarctique libres de glace, à l'époque de Colomb ou peut-être à celle d'Alexandre le Grand ? Après tout, c'est seulement pendant l'Année Internationale Géophysique (1957-58) qu'on a pu sonder le continent à travers la couche de glace et en établir la carte. Le Groenland y est représenté sous l'aspect de deux ou trois îles. Or, le Groenland est recouvert d'une couche de 1 500 m de glaciers et ce n'est que récemment qu'une expédition polaire française a pu établir le fait que le Groenland était composé de deux îles principales.

Arlington H. Mallery, un Américain qui fait autorité en cartographie, a demandé à l'Office hydrographique des États-Unis de vérifier cette carte énigmatique.
Le commandant Larsen lui a fait là-dessus la déclaration suivante : "L'Office hydrographique de la Marine a vérifié une ancienne carte dite de Piri Reis établie il y a plus de 5 000 ans. Elle est tellement précise que seul un survol de la Terre pourrait l'expliquer. À première vue, l'Office hydrographique s'est refusé à y croire; mais il a fini par admettre l'authenticité de la carte et il s'en est même servi pour corriger quelques erreurs dans certaines cartes contemporaines."

Selon Mallery, la carte archaïque a relevé chaque chaîne de montagnes au Canada septentrional et en Alaska, y compris certaines chaînes qui ne se trouvaient pas sur les cartes du service cartographique de l'armée américaine, mais découvertes depuis lors."
La longitude marquée sur la carte est exacte, chose absolument surprenante puisque nous avons appris à la calculer il y a tout juste 200 ans. Mallery alla jusqu'à s'exclamer : "Nous ignorons comment ils ont pu établir cette carte avec une telle précision, sans même monter dans un avion !"

Cette carte démontre l'existence de la science à une époque lointaine où l'on estime qu'un tel savoir était prématuré. Est-ce Alexandre le Grand qui entra en possession de papyrus conservés au temple de Saïs en Égypte ?


Andrew Tomas, les secrets de l'Atlantide

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 667
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les cartes de Piri Reis Empty Re: Les cartes de Piri Reis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum