Paranormal & Supranaturel

Les corps subtils

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les corps subtils

Message par Passiflore le Jeu 1 Mar - 15:59

D’après Allan Kardec, le corps est composé de deux parties : l’âme, et le corps ; et entre les deux, le périsprit, sorte d’enveloppe semi-matérielle qui relie les deux. Eh bien, cela est faux, car en fait, en plus du physique, nous n’avons pas moins de six corps !
Certains vont même jusqu’à dire qu’il y en a sept, ou neuf (!).
Personnellement, j’en ai constaté six, et je ne serais pas surprise si l’expérience me force à en ajouter d’autres.


  • Le corps physique : il est destiné aux fonctions physiologiques.
  • Le corps éthérique : c’est sa reproduction exacte, il dépend fortement de celui-ci et vit sur le même plan. Il est constitué d'éther, d'où son nom. 

Après la mort du corps physique, le corps éthérique lui survit quelques jours, pour ensuite se fondre dans son élément, l'éther.
Il est destiné à l’absorption de l’énergie vitale qui circule partout dans l’univers et au maintien de la santé. Il sert d’intermédiaire entre l’enveloppe matérielle et le corps astral. Il est le siège du subconscient.
À la moindre occasion, il peut quitter le corps physique. Qu’on songe à un endroit où l’on aimerait bien être, et le voilà parti !
Non seulement, il a tout à fait l’apparence du corps physique, mais il peut se comporter exactement comme celui-ci : parler, prendre des objets, et même manger et boire (si si !). D'ailleurs, dans ces moments-là, nous ne pouvons pas nous alimenter physiquement, puisque c'est une des fonctions du corps éthérique.
Lorsque l’on fait une sortie éthérique, on ne s’en rend généralement pas compte. Si ça se produit pendant qu’on fait autre chose, on est tout surpris quand quelqu’un nous dit : « Mais je t’ai vu à tel endroit ! ». Et là, on tombe des nues ! Mais en y réfléchissant bien, on se souvient avoir pensé le jour même à tel lieu, quand ce n’est pas à telle personne… Le subconscient s’est chargé de nous exaucer, à sa manière.
L'histoire d'Émilie Saget en est un bon exemple.
Si cela arrive pendant la nuit, on a une impression bizarre, au réveil ; on croit avoir rêvé, sauf que ce rêve était différent des autres, plus réel que la réalité même… C’est qu’on aura fait une sortie éthérique. C’est ce qui explique les fantômes, ou doubles, de vivants, car ce corps-là est parfaitement visible, et de tous.
On peut faire une sortie éthérique tout en étant pleinement conscient de ce qui se passe (autoscopie) : le sujet est assis, ou couché, et voit son double se déplacer, ainsi que se livrer à certaines activités.

  • Le corps astral : du grec aster = lumineux.

Il est ainsi appelé pour sa luminosité. Il défend et régule les diverses fonctions de l’organisme. Il perçoit les sensations, passions et sentiments, mais lorsqu’il est séparé du corps physique, il ne sent plus la douleur de ce dernier et ne présente plus les anomalies fonctionnelles de l’enveloppe matérielle.
Par exemple, un aveugle qui fait une sortie astrale voit, un sourd entend, etc… Il est plus petit que le corps physique et peut s’éloigner de celui-ci de plusieurs milliers de kilomètres.
Quand il quitte le corps de façon involontaire, c’est dû à un accident, à une maladie, lors d’une opération, ou une chute ; l’état physique, profondément affecté, le justifie. Comme un réflexe, en quelque sorte. Il recèle en lui le principe vital, ce qui explique qu’une sortie astrale soit épuisante pour le physique, puisque ce dernier est momentanément privé de ce principe.
Contrairement au corps éthérique, il représente la conscience de l’individu, c’est pourquoi on ne peut effectuer de sortie astrale sans s’en rendre compte. Le corps astral est invisible, seuls les animaux et les personnes sensibles peuvent sentir sa présence ;  exception faite la nuit, qui permet de percevoir quelque chose de vague et lumineux.

  • Le corps mental : c’est le siège de l’intelligence et de la conscience.

Il est plus prompt à quitter l’enveloppe physique que le corps astral. Quand on fait une sortie mentale, on ne se voit pas blanc et lumineux (contrairement au corps astral), mais comme un double parfait de soi-même. On peut se déplacer aisément, et on est invisible.
Là aussi, lors d’une sortie mentale, on s’en rend compte. Quelques minutes avant que cela survienne, on perçoit de droles de bruits dans sa tête, on entend sa voix alors que l'on n'a pas ouvert la bouche, et on sent une présence, tout près, comme si quelqu'un d'invisible était collé à soi. C'est signe que la sortie est imminente.

  • Le corps causal (ou primordial) : c’est le siège de la volonté et de la mémoire, ainsi que de la conscience. 

Il a des capacités que n'ont pas les autres corps, d'où la raison qui le fait qualifier de divin par les ésotéristes orientaux.  
Il est d’aspect lumineux et transparent, mais a la faculté de voir à travers les objets, les murs, etc…, ce qui n’est pas le cas des autres corps. Lors d’une sortie causale, le sujet voit l’intérieur de son corps physique : le cœur qui bat, le sang qui circule, les réseaux veineux, les muscles, comme s’il était de verre. Il veut parler, toucher quelque chose, n’y arrive pas, mais au lieu de ça, c’est son corps physique qui accomplit toutes les actions matérielles que le corps causal ne peut faire ! Il le commande à distance, en quelque sorte, à condition de rester près de lui. Dans cet état, on peut aussi lire dans les pensées des gens qui sont à côté de son enveloppe physique.
Une telle sortie peut être provoquée par un malaise physique, ou en état d'hypnose, même si ce n’est pas systématique.
On l'appelle aussi corps bouddhique, ou corps christique.

  • Le sixième corps : c’est celui que l’on projette, par une action mentale.

Ne pas confondre avec la télépathie. Je m’explique : on pense très fort à quelqu’un – en bien ou en mal, et la personne ciblée nous voit tout d’un coup en face d’elle, comme si on était physiquement présent ! Celle-ci a l’impression que la personne qui pense à elle se trouve là, devant elle, en train de l’observer, et cela fait un drôle d’effet, d’autant qu’elle sent sa présence, comme si elle se trouvait réellement là ! Sauf que les autres personnes, non concernées, ne voient et ne ressentent absolument rien.
Cela se produit souvent de façon involontaire, mais avec de l'exercice, on peut maîtriser cette projection.

Il y a aussi un autre corps, qui représente le subconscient, et un ou deux autres qui semblent représenter à la fois la conscience et la subconscience.
avatar
Passiflore
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 28/03/2017
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les corps subtils

Message par Passiflore le Lun 12 Nov - 15:32

William Buhlman s'est exercé à faire régulièrement des sorties hors-corps. Il en est arrivé à la conclusion que nous avons effectivement plusieurs corps subtils :

Entrée du journal, le 2 octobre 1982 

J'entends le bruit de vrombissement semblable à celui d'un moteur à réaction et exprime ma volonté de sortir de mon corps. [...] Instantanément, j'éprouve l'intense sensation d'être aspiré à l'intérieur de moi-même. Je me retrouve tout d'un coup différent, en état d'apesanteur comme si je flottais dans l'espace. Regardant devant moi, je vois une forme étincelante d'un blanc bleuté. Pour une quelconque raison, c'est comme si je savais que je suis en train de regarder mon corps non-physique à partir d'un point d'observation différent. Je contemple avec émerveillement cette forme brillante devant moi parcourue en tous sens de frémissements d'énergie et de lumière. Cela ressemble à un moule d'énergie constitué de millions de minuscules points de lumière; une radiance bleutée émane de cette forme qui semble avoir des contours bien définis. 
Le corps de lumière devant lequel je me trouve est nu et identique à ma forme physique. Même si mon corps semble ferme, il y a un mouvement et une radiation d'énergie qui sont nettement visibles. Je peux voir ce qui semble être un océan d'étoiles bleues dispersées dans tout mon corps. C'est difficile à décrire car les étoiles sont stables, mais bougent pourtant toutes à la fois; la lumière et l'énergie de mon corps paraissent changer et se mouvoir telles les vagues d'un océan.
Alors que je regarde ainsi ce corps de lumière, je me rends compte brusquement que je dois forcément être dans un autre corps. Toutefois, je ne parviens à distinguer ni forme ni substance; je suis comme un point d'observation dans l'espace ne possédant pas la moindre forme. Tandis que je réfléchis à mon nouvel état-d'être, j'éprouve une sensation de mouvement rapide et je suis instantanément de retour dans mon corps physique.
Étendu immobile et passant en revue mon expérience, une conclusion inéluctable me saute soudain aux yeux : je possède forcément de multiples corps d'énergie. La forme dans laquelle je me trouvais quelques instants plus tôt était nettement plus légère (moins dense) que même mon deuxième corps non-physique. Je prends conscience que le point de vue traditionnel selon lequel nous possédons deux corps - un corps physique et un corps spirituel - est bien trop simpliste; nous sommes infiniment plus complexes. [...]

À présent, je m'interroge sérieusement sur le nombre exact de corps ou formes non-physiques que cela signifie.

Et ce ne sont pas les multiples témoignages de sorties extra-corporelles qui le contrediront  sauteur !

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 28/03/2017
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les corps subtils

Message par david1195 le Lun 12 Nov - 20:40

Bonjour à tous.

Oh, c'est compliqué. Very Happy

_________________
avatar
david1195

Messages : 39
Date d'inscription : 07/10/2018
Localisation : Centre-Val de Loire
Age : 33

http://paranormal-sequence.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les corps subtils

Message par Passiflore le Mar 13 Nov - 11:42

C'est vrai, nous avons pas mal de corps subtils. Je n'ai recensé que les principaux.
Lorsqu'on lit tous ces témoignages, on constate que la description de cet autre corps diffère souvent selon les individus, et parfois selon leurs expériences. D'où la déduction logique que notre âme est forcément composée de plusieurs corps non-physiques. 
Dans le passé, de nombreux chercheurs, dont Camille Flammarion et Ernest Bozzano, ont confondu allègrement corps astral et corps éthérique, alors que ça n'est pas du tout la même chose. Ils ont passé outre l'aspect différent de cet autre corps qui quittait l'enveloppe physique, ses capacités qui variaient en conséquence, et le fait que la personne n'était pas toujours consciente de s'être "dédoublée".
Les Orientaux, en Inde surtout, étaient plus rigoureux. Peut-être parce qu'ils n'étaient pas influencés par la dualité corps-esprit...

As-tu déjà fait une "sortie" sortie ?

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 28/03/2017
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les corps subtils

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum