Paranormal & Supranaturel

Apparition fatale

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Apparition fatale

Message par Passiflore le Sam 22 Sep - 11:56


La petite forteresse construite par Paul 1er dans Pavlosk

Le château de Pavlosk, en Russie, n'est pas le plus vaste, ni le plus somptueux de tous les palais russes, mais c'est sans conteste le plus raffiné et le plus séduisant. Il demeure cher à mon coeur car il appartenait à mon arrière-grand-père russe, le grand-duc Constantin Nicolaïevitch, et mon père y est né. Chaque année, avant la révolution (de 1917), mon père quittait la Grèce pour venir ici séjourner chez ses grands-parents. Il s'imprégnait de ce palais et, malgré son jeune âge, les trésors artistiques qu'il contenait l'éblouissaient toujours. Il avait aussi inventorié les fantômes de la maison et particulièrement celui qui se manifesta à sa propre grand-mère, la grande-duchesse Alexandra :
"Comme un soir en rentrant dîner elle parcourait la galerie voûtée du rez-de-chaussée suivie de deux aides de camp, ils avaient tous trois aperçu à une certaine distance une femme qui venait à leur rencontre. Elle était vêtue de blanc de la tête aux pieds, mais sinon, son aspect n'avait rien d'anormal et ils pensèrent qu'il s'agissait d'une des dames de la Cour. Ce n'est qu'après coup qu'il leur revint à l'esprit qu'elle marchait sans faire le moindre bruit. Le couchant répandait encore assez de clarté sous les arches pour qu'il leur fût possible de la distinguer tandis qu'elle approchait. 
"Arrivée à quelques pas d'eux, elle s'arrêta, releva la tête et regarda ma grand-mère tout en la dévisageant. Aucun d'eux ne parvint à se rappeler les détails de sa physionomie et ils ne purent que déclarer que celle-ci était tout imprégnée de méchanceté et d'une malveillance indicibles. En croisant son regard, ma grand-mère fut saisie d'une telle frayeur qu'elle resta figée sur place, incapable de faire un geste. C'est alors que la femme s'élança sur elle comme pour la frapper. 
"Voyant cela, les deux aides de camp qui étaient demeurés pétrifiés d'étonnement réagirent enfin et bondirent devant ma grand-mère, les bras étendus. Mais à leur surprise, ils ne saisirent que le vide. Il ne subsistait aucune trace de l'inconnue. Elle avait disparu aussi mystérieusement qu'elle était apparue. 

"On ramena à ses appartements ma grand-mère à demi évanouie de terreur. Lorsqu'elle leur conta sa mésaventure, ses femmes frémirent :  
- C'est la Dame blanche que vous avez vue, lui dit l'une d'elles. 


"L'angoisse s'empara de mon aïeule. En effet, elle avait entendu parler, comme toutes les princesses, du terrible fantôme errant - dont l'histoire se perd dans la nuit des temps et ne se rattache à aucun pays en particulier - car il apparaît aux membres des familles royales pour prédire les catastrophes. Le lendemain de l'apparition, le cadet des fils de ma grand-mère, le grand-duc Dimitri Constantinovitch, tomba malade et moins d'une semaine après, il était mort..."


Michel de Grèce, Ces femmes de l'au-delà

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin

Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2017

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum