Paranormal & Supranaturel

Le vrai et le faux du dossier Amityville

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par david1195 le Mer 17 Oct - 12:22

Bonjour à tous,

L'affaire d'Amityville est un ensemble d’événements survenus entre les années 1974 et 1976, et ayant pour cadre une demeure située au 112 Ocean Avenue, dans la petite ville côtière d'Amityville sur Long Island à l'est de New York aux États-Unis.
Dans la nuit du 13 novembre 1974, Ronald Junior fils aîné de la famille DeFeo, y assassine toute sa famille (parents, frère et soeurs) durant la nuit.

Après de nombreuses années de controverse, il fut démontré que les événements postérieurs à la mort des DeFeo furent très largement exagérés à des fins promotionnelles médiatiques. Il est aujourd'hui admis que l'affaire d'Amityville, outre le sextuple meurtre de la famille DeFeo, fut une manipulation médiatique dont Jay Anson et la famille Lutz ont été les principaux acteurs.

Mais toute cette histoire et l’ensemble des choses que l'on attribue à cette maison est-il vrai ? Ce lieu est-il maudit ou est-ce encore une affaire médiatique ? 
Des réponses aux questions ci-dessous permettent d'en savoir un peu plus sur cette affaire afin de démêler le vrai du faux.

La maison existe-t-elle vraiment ?

Construite en 1924, elle se trouve en effet à Amityville, dans l'État de New York. L'adresse a changé pour tenter de semer les touristes mais rien n'y fait : tout le monde sait qu'elle est passée du n°112 de l'Ocean Avenue au n° 118.


Ronald DeFeo a-t-il vraiment tué sa famille ?

La justice a condamné Ronald à la prison à vie. Toujours là-bas, il a donné plusieurs versions (dont celle où des voix lui auraient ordonné le meurtre) mais il affirme que c'est avec la complicité de sa sœur aînée que la tragédie a eu lieu.

Il les a tués avec un fusil, mais personne n'a entendu les coups de feu

C'est l'un des points les plus mystérieux de l'affaire. Ni les membres de la famille assassinés un par un, ni les voisins n'auraient entendu le moindre coup de feu, en plein milieu de la nuit (vers 03h15 du matin). Certains pensent que l'orage a couvert les bruits.  

La vraie famille Lutz, qui a emménagé un an plus tard, le 18 décembre 1975, est-elle comme dans le film ?

George venait d'épouser Kathy, qui avait trois enfants (10, 7 et 5 ans) d'un précédent mariage. Kathy avait 30 ans, George en avait 28. Après avoir quitté leur maison d'Amityville, ils auront deux filles.

George et Cathy étaient-ils au courant du meurtre des DeFeo avant d'acheter la maison ?

Vrai. George déclare à ce sujet : "Nous en avons discuté, en famille, avant de prendre une décision. Nous sommes arrivés à la conclusion que ce ne sont pas les maisons qui tuent les gens. Les gens tuent les gens. Si nous avions été superstitieux, je ne pense pas que nous l'aurions achetée." Rien n'a cloché lors de leur visite, la maison était agréable et tout paraissait normal.    

Quand les premiers signes paranormaux sont-ils apparus ?

Peu après Noël. Cela s'est traduit par des bruits de pas dans la chambre des enfants pendant qu'ils dormaient, des craquements du parquet, une odeur répugnante… Kathy a été la première à se poser des questions. Elle s'est sentie enlacée par une présence féminine invisible et s'est confiée à George qui s'est rendu compte à quel point elle était bouleversée. Cette sensation n'aurait pas été terrifiante, comme s'il s'agissait plutôt d'un avertissement amical. Les cauchemars ont aussi fait leur apparition, Kathy ayant rêvé des meurtres de la famille DeFeo. Les comportements de chaque membre de la famille ont vite commencé à changer, ce qui a rendu la communication difficile entre eux.

Missy Lutz, la fille de M. et Mme Lutz, avait-elle une amie imaginaire qui s'appelait Jodie ?

Ce n'était pas une petite fille, Jodie pouvait prendre plusieurs formes. Kathy et George se sont posés de sérieuses questions le jour où leur petite fille de 5 ans leur a dit « Jodie m'a dit que jamais nous ne quitterons la maison. »

Qu'est-il arrivé la dernière nuit, le 14 janvier 1976 ?

Les Lutz ont quitté la maison en pleine journée avec leur chien – sans l'oublier – et n'ont jamais dit avec précision ce qui s'était passé mais apparemment, leur dernière nuit avait été plus effrayante que les précédentes. Les meubles auraient bougé, les portes et fenêtres s'ouvraient et claquaient, des bruits venaient de la cave… Il y aurait eu des traces de pas sur le matelas du lit de George et Kathy. Le lendemain, ils ont appelé le père Ray qui leur a demandé pourquoi ils restaient dans cette maison. Comprenant qu'ils n'y retourneraient pas et refusant de repasser une nuit comme la précédente, ils décidèrent de partir.

Les propriétaires suivants ont-ils vécu des faits similaires ?

Rien de surnaturel n'a été signalé, les propriétaires actuels se plaignant juste de l'apparition de... touristes. On peut quand même signaler que pas un occupant n'est resté plus de 10 ans (c'est déjà plus que 28 jours !), qu'il y a eu des divorces, une mort d'overdose et qu'il semblerait que l'une des victimes du 11 septembre 2001 ait vécu dans la maison.


Bonne journée

_________________
avatar
david1195

Messages : 33
Date d'inscription : 07/10/2018
Age : 33
Localisation : Centre-Val de Loire

http://paranormal-sequence.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par Passiflore le Mer 17 Oct - 18:09

J'ai lu le livre concernant cette histoire, et le second qui a suivi.
C'est difficile, voire impossible, d'avoir un avis bien arrêté sur les manifestations dont les Lutz ont, ou auraient été témoins.
Au début, on se dit qu'il s'est peut-être passé des choses... Mais quand on apprend que des gens vivent dans cette maison, alors on pense : s'il y a vraiment une hantise maléfique, comment des gens peuvent-ils y habiter confused
Les époux Warren ont enquêté sur cette hantise, et Lorraine Warren est formelle : il y avait dans cette maison quelque chose de démoniaque.
Mais comme elle a souvent tendance à exagérer... mouais

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin
Admin

Messages : 298
Date d'inscription : 28/03/2017
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par Butterfly Hier à 14:32

Les Lutz ont quand même été accusés d'avoir monté toute l'affaire, sur le dos du massacre des précédents occupants, pour médiatiser leur famille et se remettre à flot, car les affaires de George Lutz n'allaient pas très bien, la mère était malade, et l'argent manquait.

Toujours est-il que la maison a depuis eu plusieurs autres propriétaires qui n'ont eu aucun problème, et toute l'histoire, si elle n'avait pas été reprise par le cinéma et une certaine littérature, passait, au moment des faits, pour un canular. Et de fait, ça en était certainement un. Jusqu'à ce que les Lutz s'associent à l'écrivain Jay Anson pour faire de leurs aventures un roman qui a rapporté pas mal à l'auteur et aux Lutz, surtout lorsque le cinéma s'en est emparé.

Les Warren ont fait de la chasse aux démons leur fond de commerce et personnellement je ne les tiens pas pour des gens bien sérieux. Ça leur a fait de la pub. Et rempli leur porte-monnaie.

La photo célèbre du petit garçon assassiné, dans l'embrasure d'une porte, a été debunkée comme étant un fake, et le reste est du cinéma, en grande partie, même si les Lutz ont possiblement ressenti la mémoire des lieux qu'ils ont amplifiée et considérablement romancée.

Par contre, je suis convaincue que cette mémoire des lieux est très importante dans cette maison, compte tenu des choses horribles qui s'y sont déroulées, mais tout le monde n'y est pas sensible et il se peut que les nouveaux propriétaires n'aient rien ressenti.
Personnellement je n'aurais pas acheté cette maison. Trop de ressentis négatifs et de sang versé.

La maison est toujours là, on peut même s'amuser à la voir avec Google Maps. Une bien jolie maison, dans un joli coin, bien sympa. Sûrement pas la "Maison du diable".

avatar
Butterfly
animatrice
animatrice

Messages : 132
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 62

http://delautrecote.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par Passiflore Hier à 15:19

je suis convaincue que cette mémoire des lieux est très importante dans cette maison, compte tenu des choses horribles qui s'y sont déroulées, mais tout le monde n'y est pas sensible 
Exactement !
Et je suis persuadée que c'est cette mémoire des lieux que certains confondent allègrement avec la médiumnité...

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
avatar
Passiflore
Admin
Admin

Messages : 298
Date d'inscription : 28/03/2017
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par Butterfly Hier à 15:57

La mémoire des lieux entre en jeu c'est vrai, quand on capte des événements vécus dans un lieu quelconque. Lorsqu'il y a un réel contact, avec un échange, là par contre ça ne peut être que de la médiumnité.

Dans le cas d'Amityville, à mon avis, il n'y a jamais rien eu d'autre que la mémoire des lieux.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win" Phrase attribuée au Mahatma Gandhi.
avatar
Butterfly
animatrice
animatrice

Messages : 132
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 62

http://delautrecote.clicforum.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vrai et le faux du dossier Amityville

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum