Autour du lac Vistonida en Grèce, des araignées, en surpopulation grâce à une nourriture surabondante, ont tissé une toile de 1.000 mètres de long