PARANORMAL & SUPRANATUREL

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Mer 13 Fév 2019 - 18:06

À vrai dire, voyager dans l'astral est on ne peut plus simple et il est surprenant que tout le monde ne puisse le faire. Nous devons cependant nous rappeler que la marche est aussi fort simple; nous pouvons marcher droit devant nous, ou suivre un sentier tortueux, sans réfléchir à ce que nous faisons. C'est tout à fait naturel pour nous. Mais si vous avez été longtemps malade, alité pendant des mois, il se peut que vous ayez oublié comment marcher et il faudra donc tout réapprendre.
Il en va de même pour les voyages dans l'astral. Tout le monde l'a déjà fait, mais a oublié comment s'y prendre. Comment enseigne-t-on à marcher ? Comment apprend-on la façon de respirer à une personne qui a passé des mois dans un poumon d'acier ? Comment apprendre à voyager dans l'astral ? En répétant inlassablement le processus, la marche à suivre.

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Astral11

Imaginons une grosse éponge de bain très ordinaire, que nous appellerons le corps. Supposons que nous remplissions les trous de cette éponge avec un gaz qui ne se disperse pas, mais forme en quelque sorte un nuage compact. Ce gaz représentera l'astral. Il se trouve maintenant dans l'éponge, et nous avons donc une entité à l'intérieur d'une autre. L'éponge représentant le corps, et le gaz remplissant ses trous l'astral, si nous secouons l'éponge, nous pouvons déloger le nuage de gaz. De même, quand notre corps sursaute, dans certaines conditions contrôlées, le corps astral se libère et en sort.

Le meilleur moyen de se préparer au voyage astral est d'y réfléchir longuement. Il faut y penser très sérieusement, en le considérant sous tous ses aspects, parce que ce que l'on pense aujourd'hui on le pensera demain, et ce que l'on pense à faire aujourd'hui peut devenir réalité demain. Demandez-vous pourquoi vous voulez voyager dans l'astral. Posez-vous franchement la question. Quel est votre but ? S'agit-il d'une simple curiosité ? Désirez-vous espionner les autres à leur insu, vous envoler dans la nuit et jeter un coup d'oeil dans leurs chambres à coucher ? Si telle est votre intention, mieux vaut que vous ne parveniez jamais à libérer votre corps astral. Vous devez vous assurer que vos  mobiles sont justes et bons avant d'essayer de voyager ainsi.

Une fois que vous êtes sûrs que vos mobiles peuvent subir l'inspection la plus stricte, préparez-vous à l'étape suivante. Allongez-vous, seul, en prenant soin de ne pas être fatigué, pour être sûr que vous pourrez rester éveillé. Tout le monde peut voyager dans l'astral, mais la plupart des gens qui ne sont pas entraînés s'endorment trop tôt, ce qui gâche tout ! Alors veillez à ne pas être fatigué, installez-vous aussi confortablement que possible dans votre lit et puis PENSEZ très fortement que vous sortez de votre corps. Détendez-vous complètement. 

Avez-vous une crampe dans le gros orteil ? Votre oreille vous démange-t-elle ? Sentez-vous une douleur au creux des reins ? Tous ces ennuis vous révèleront que vous n'êtes pas complètement détendu. Vous devez vous détendre, tout comme le fait un chat qui s'endort. Enfin, une fois que vous serez tout à fait certain d'être parfaitement détendu, imaginez que "quelque chose" sort de votre corps. Imaginez que vous êtes le gaz s'échappant de l'éponge. Vous éprouverez peut-être de légers picotements*, vous entendrez peut-être de petits grincements ou des craquements, à moins que vous n'ayez des "fourmis"* dans la nuque. 
Parfait ! Cela signifie que vous vous libérez. À cet instant, il ne faut surtout pas bouger. Il est indispensable de ne pas avoir peur, vous ne devez éprouver aucune crainte parce que la panique ou la peur vous ramèneront brutalement dans votre corps et vous serez terrifié. Et cela vous empêchera aussi de voyager consciemment dans l'astral avant plusieurs mois.

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Astral10

Le voyage astral est normal et ne présente absolument aucun risque. Personne ne peut s'emparer de votre corps, personne ne peut vous faire de mal. Le pire qui puisse vous arriver, c'est que des entités malicieuses de l'astral s'en aperçoivent, car elles se feront une joie de vous effrayer davantage. Elles ne peuvent vous faire aucun mal, mais cela les amuse énormément de vous causer une frayeur qui vous fera réintégrer rapidement votre corps physique.

Point n'est besoin d'être dans le secret des dieux pour voyager dans l'astral, il suffit d'avoir confiance. Il suffit de se dire avec conviction que l'on va voyager avec son corps astral tout en restant éveillé. Et le meilleur moyen d'y parvenir est de s'imaginer en train de voyager, comme si l'on avait déjà quitté son corps. Imaginez-vous, "voyez-vous", sortir lentement de votre corps   de chair et flotter à quelques cm de ce corps inerte. Pensez-y très fort, et imaginez-vous en train de flotter en l'air, ce qui ne manquera pas de se réaliser. Vous serez soudain stupéfait de constater que vous flottez vraiment, et que vous contemplez au-dessous de vous un corps de chair à la bouche ouverte, endormi et peut-être en train de ronfler, parce que, une fois que vous êtes sorti, peu importe qu'il s'endorme; car si vous êtes sorti alors que le corps était encore bien éveillé, vous serez à même de vous rappeler les moindres détails de votre voyage.

Imaginez-vous ceci : vous êtes allongé sur votre lit, complètement détendu, dans la position qui vous convient le mieux, à condition qu'elle soit confortable. Ensuite pensez à vous-même, en train de quitter lentement votre enveloppe charnelle pour vous élever peu à peu et flotter à quelques centimètres, voire à quelques mètres d'elle. N'ayez pas peur si vous vous sentez un peu ballotté car RIEN DE MAL NE PEUT VOUS ARRIVER. Vous ne risquez pas de tomber. Une fois parvenu à ce stade, reposez-vous. Ne bougez pas, vous n'avez rien à craindre, n'ayez pas non plus l'impression d'avoir remporté une victoire, prenez le temps de vous reposer pendant quelques instants. Ensuite, si vous croyez pouvoir supporter le choc - selon votre apparence physique - regardez en bas, contemplez cette enveloppe que vous venez de quitter. Elle vous paraîtra certainement grossière, lourde, comme un amas de matière. Alors, n'êtes-vous pas content de l'avoir quittée ?

À présent, dites-vous que vous pouvez contempler le monde extérieur. Faites appel à votre volonté, pensez que vous voulez vous élever, monter au plafond et traverser le toit. Non ! Vous ne sentirez rien, vous ne serez pas blessé ni secoué. Dites-vous simplement que vous flottez, que vous volez.
Quand vous aurez traversé le toit, arrêtez-vous, à 5 ou 6 m au-dessus, et regardez autour de vous. Il est facile de vous arrêter en pensant simplement que vous vous immobilisez. Regardez autour de vous, contemplez votre quartier comme vous ne l'avez jamais vu, habituez-vous à être libéré de votre corps. Habituez-vous à vous déplacer aisément. Essayez de voler autour du pâté de maisons. C'est facile ! Il vous suffit de vous donner un but, et de vous dire à quelle vitesse vous voulez vous déplacer, lentement, comme porté par la brise, ou rapidement, à  la vitesse de la pensée. 

Bien des gens m'écrivent pour me dire qu'ils ont tout essayé mais que, pour une raison qu'ils ne s'expliquent pas, ils ne parviennent pas à voyager dans l'astral. Une personne m'écrit : "J'ai ressenti un picotement bizarre sur la nuque, j'ai cru qu'on m'attaquait et j'ai eu peur." Une autre affirme : "J'avais l'impression d'être paralysé sur mon lit, et je voyais comme une espèce de long tunnel rouge avec de la lumière au bout, quelque chose que je ne puis décrire." Et une troisième : "C'est affreux ! Je suis tombée hors de mon corps et j'ai eu si peur que j'y suis vite retournée !"

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Astral12

Dites-vous bien que ce sont là des symptômes courants, tout à fait normaux. Cela peut se produire quand on sort consciemment pour la première fois. Ce sont de bons signes. Cela signifie que l'on est capable de voyager consciemment dans l'astral, comme si l'on avait, en quelque sorte, la main sur le bouton de porte, et que la porte commence à s'entrouvrir. Mais si l'on prend peur, au seuil même de cette merveilleuse aventure, on est aussitôt renvoyé dans cette triste enveloppe d'argile.
Seule la peur provoque des difficultés. Tout le reste peut être facilement surmonté, tandis que la peur... Eh bien, si vous êtes incapable de maîtriser votre peur de l'inconnu, que peut-on faire pour vous ? Vous ne devrez compter que sur vous-même, faire des efforts. 
Il convient d'être précis. Quand vous éprouvez un picotement, cela signifie que votre corps astral se libère du corps physique. Cela provoque une certaine irritation, parce que les deux corps ne sont pas encore habitués à se séparer l'un de l'autre.

Je me permets ici une petite digression. En écrivant ce chapitre, j'ai dû y penser avec trop d'intensité car soudain, je me suis retrouvé dehors, flottant au-dessus de la maison. Mon employée de maison revenait du marché. Je l'ai vue entrer, et prêter un instant l'oreille à la porte de mon bureau pour savoir si je travaillais, puis elle est passée dans une autre pièce. Je me suis dit aussitôt que je manquais à toutes mes obligations et je me suis hâté de réintégrer mon corps pour me remettre au travail. Cet incident vous démontre que lorsque l'on a pris l'habitude de voyager dans l'astral, il n'est pas plus difficile de sortir de son corps que de quitter une pièce en ouvrant la porte. Cela demande même beaucoup moins d'effort.

Quand une personne allongée tente un voyage dans l'astral et qu'elle se sent soudain paralysée, c'est parfaitement normal et il n'y a pas à s'inquiéter. C'est parce que la séparation des deux corps empêche tout mouvement dans le corps physique. Le terme de paralysie est inapproprié car il s'agit tout bonnement d'un désir de ne pas bouger. Quant à l'impression de regarder dans le fond d'un tunnel, rouge, noir ou gris ou de n'importe quelle couleur, c'est aussi bon signe, cela veut dire que l'on sort de soi.

Le seul risque que l'on puisse courir est la peur d'avoir peur, car toutes ces choses n'ont rien d'anormal ni d'extraordinaire. Il n'y a là rien d'insolite. La panique est à redouter, cependant, car elle vous contraint à replonger brusquement dans votre corps physique et si vous vous "recevez" mal, vous souffrirez de migraine pendant toute la journée et il faudra une bonne nuit de sommeil pour permettre au corps astral de se reloger convenablement dans le corps physique.

Il arrive parfois qu'après être sorti de son corps on ait une impression de roulis ou de tangage. C'est normal. C'est parce  que l'on n'a pas encore pris l'habitude de contrôler son corps astral. Comme quand on apprend à conduire une voiture. C'est exactement ce qui se passe dans l'astral. On émerge de son corps et puis on s'inquiète, on ne sait pas comment faire pour s'élever et on hésite, on se balance. À cet instant, il importe de se rendre compte qu'on est vraiment sorti.

Quitter son corps physique et flotter librement dans les airs est une aventure absolument merveilleuse. Vous n'avez nul besoin d'aller très loin, laissez-vous dériver à quelques mètres du sol. Vous sentirez les courants d'air chauds ou froids qui vous emportent, surtout quand vous passez au-dessus des arbres. Les arbres provoquent des courants élévateurs tièdes et agréables. Et si vous vous laissez planer au-dessus d'une forêt, vous sentirez votre vitalité s'accroître. Il faut savoir apprécier les joies du voyage astral. Il n'y a pas de mots pour le décrire. Vous avez quitté votre corps et vous vous sentez libre, délivré des contingences matérielles, vous avez l'impression de scintiller, et cela vous procure un plaisir ineffable. Vous connaîtrez ces joies, à condition de le vouloir.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Invité le Mer 13 Fév 2019 - 19:56

Sa méthode est sans doute la bonne, la seule qui soit reprise d'ailleurs, même s'il a été considéré comme un imposteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Van Fée le Ven 3 Mai 2019 - 21:25

J'ai déjà vécu des voyages astraux.
C'est incroyable, mais finalement, quand on y est on trouve ça normal.
Van Fée
Van Fée

Féminin Messages : 117
Date d'inscription : 19/04/2017
Humeur : Fatiguée

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Ven 3 Mai 2019 - 21:58

Butterfly a écrit:même s'il a été considéré comme un imposteur.
À tort selon moi, car il n'a jamais caché ses origines européennes.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Ven 3 Mai 2019 - 22:04

Van Fée a écrit:J'ai déjà vécu des voyages astraux.
Il faudra que tu nous racontes ça sortie

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Invité le Sam 4 Mai 2019 - 0:49

Oui, j'aimerais savoir aussi, j'ai souvent essayé sans y parvenir, je ne faisais de VA qu'involontairement, et chaque fois avec des ressentis très désagréables.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Sam 4 Mai 2019 - 11:56

Il en est de même pour moi.
Toutes les fois où je me suis retrouvée hors de mon corps (avec un corps subtil qui n'était pas le corps astral), c'était involontaire.
La toute première fois, je ne comprenais pas ce qui m'arrivait, ensuite cela s'est reproduit de façon assez régulière. Je suis sûre qu'elles sont été provoquées.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Van Fée le Ven 24 Mai 2019 - 20:57

Quand j'étais adolescente (18 ans), je me suis fais opérer des dents de sagesse. Je ne me suis pas décorporée à ce moment-là. J'avais demandé à ce que l'on me garde mes dents. Et on m'a dit (j'étais encore dans les fumées de l'anesthésie, donc, je ne m'en souviens plus très bien, ils n'ont pas pu me donner les quatre dents, car deux ont été réduites en miettes). 
Mais j'ai rêvé de mon opération et je me suis vue hors de mon corps.
Peut-on dire que c'était un voyage astral ou le désir de revoir quelque chose qui s'est passé ? 

Sinon, une fois, j'étais dans ma chambre et mes parents recevaient une connaissance (je ne le savais pas). Je me suis dis "tiens, j'aimerai bien voir dans la cuisine" et là, rideau noir, je ne voyais plus ce que je faisais. Je me suis "transportée" et j'ai traversé le mur de la cuisine et j'ai vu qui il y avait et à quelle place étaient les personnes présentes, si elles étaient debout ou assises.

Autre expérience dans un autre endroit que l'appartement de mes parents, mon propre chez moi :
Je voyais mon corps en train de dormir, j'étais dans le mur, quand soudain, j'ai vu une entité qui passait devant moi pour rejoindre mon corps endormi. Je me suis dis "ma vieille retourne tout de suite dans ton corps, ça sent pas bon", et j'ai essayé de me réintégrer mais impossible car (j'ai compris 10 ans après), que c'était l'entité qui m'empêchait de me réintégrer, j'avais mis le bas du corps, mais le buste et la tête, impossible. Et j'ai crié "laissez-moi tranquille" à haute voix et plusieurs fois, ce qui a réveillé mon conjoint, qui m'a "réveillée" (mon corps) et là j'ai pu "ouvrir" mes yeux de chair.
Van Fée
Van Fée

Féminin Messages : 117
Date d'inscription : 19/04/2017
Humeur : Fatiguée

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Invité le Sam 25 Mai 2019 - 0:11

Difficile de donner un avis. La dernière partie ressemble davantage à une paralysie du sommeil qui entraîne toujours des hallucinations généralement négatives. On ne peut pas ne pas réintégrer son corps, le corps astral est relié au corps physique en permanence. Mais bon... Qui sait si dans le fond, même si la finalité est impossible, une tentative n'est pas faisable ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Van Fée le Mar 28 Mai 2019 - 9:12

Pourtant, je n'ai jamais eu de sensation de poids lourd sur moi. 

Je ne comprends pas pourquoi tu dis une "tentative n'est pas faisable ?" (je sors de migraine... désolée)
Van Fée
Van Fée

Féminin Messages : 117
Date d'inscription : 19/04/2017
Humeur : Fatiguée

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Mar 28 Mai 2019 - 10:59

Je ne me suis pas décorporée à ce moment-là.
[...]
Mais j'ai rêvé de mon opération et je me suis vue hors de mon corps.
Peut-on dire que c'était un voyage astral ou le désir de revoir quelque chose qui s'est passé ? 
Le corps astral représente la conscience, et comme tu t'es vue en dehors de ton corps pendant que tu rêvais, je dirais que c'était une projection subconsciente, c'est-à-dire avec un autre corps subtil représentant le subconscient.
Tu voulais savoir comment s'était déroulée ton opération, et cet autre corps t'a exaucée, à sa manière : il a fait une sortie tandis que tu dormais et il s'est projeté - mentalement - dans le passé.
Ainsi tu as pu assister à l'opération, comme si tu avais voyagé dans le temps  bom !

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Van Fée le Mar 28 Mai 2019 - 11:06

Passiflore a écrit:
Tu voulais savoir comment s'était déroulée ton opération, et cet autre corps t'a exaucée, à sa manière : il a fait une sortie tandis que tu dormais et il s'est projeté - mentalement - dans le passé.
Ainsi tu as pu assister à l'opération, comme si tu avais voyagé dans le temps  bom !

Je trouve ça incroyable ! On peut revenir dans le passé comme ça sur une scène qui s'est passée il y a x temps ?
Van Fée
Van Fée

Féminin Messages : 117
Date d'inscription : 19/04/2017
Humeur : Fatiguée

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Passiflore le Mar 28 Mai 2019 - 17:48

Cela semble incroyable mais oui, c'est possible.
À titre d'exemple :

Retour en arrière

Un anthropologue français, Joseph Mandemant, se retrouve une nuit en rêve à l'entrée de la grotte de Bedeilhac, dans le Périgord. Des hommes du Magdalénien (soit de la dernière période du Paléolithique supérieur) y sont rassemblés autour d'un grand feu. Des scènes de chasse décorent la voûte. Un peu à l'écart, se tient un jeune couple.
Les deux tourtereaux passent bientôt dans la caverne voisine, pour faire l'amour, sur une espèce de corniche rocheuse. Leur idylle, hélas ! va tourner court, car la caverne entière s'effondre sous un éboulement.
Son rêve est si précis que Joseph Mandemant décide de le consigner par écrit, puis de se rendre sur les lieux. Tout est bien tel qu'il l'a vu en songe - à l'exception de la "chambre" des amoureux, barrée par une paroi de granit.
Y aurait-il par hasard quelque chose derrière ? Apparemment oui, car la roche sonne creux. Il faudra quand même plusieurs jours pour y percer un trou. Joseph Mandemant reconnaîtra alors parfaitement l'endroit, y compris la petite saillie rocheuse.
Aucune trace, par contre, de nos deux amants préhistoriques... Un examen minutieux de la grotte permettra d'établir que l'éboulement a laissé à l'époque une ouverture par laquelle ils ont dû s'échapper.
Et s'il ne s'agissait pas d'une coïncidence ? Tout indique, en effet, que Joseph Mandemant a bel et bien effectué un voyage dans le temps, et qu'il a réellement assisté à une soirée remontant à plus de 15 000 ans. Les scènes de chasse, peintes sur les murs, sont celles-là mêmes qu'il a vues l'autre nuit en songe.


Rapporté par Charles Berlitz

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 762
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa Empty Re: Le voyage astral selon T. Lobsang Rampa

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum