PARANORMAL & SUPRANATUREL

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Aller en bas

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Empty Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Message par Passiflore le Ven 5 Avr - 18:35

Cheveux : peuvent être utilisés contre l’ennemi, en sorcellerie. Le mélange des cheveux, des poils, des ongles et des menstrues est excellent pour envoûter.  
  
Chevesche : sorcière qui suce le sang des bambins.     
  
Cheviller : empêcher un ennemi d’uriner, grâce à un maléfice. « On pratique aujourd’hui bien fort une autre espèce de maléfice fort dangereux, qu’on appelle cheviller. Par icelui, on empêche les personnes de faire leur eau, j’en ai vu qui en sont morts. » (P. Massé. De l’imposture et tromperie des diables, 1579). Cette sorte de vengeance s’opère en plantant une cheville (d’où le verbe) dans un mur. Certains donnent comme remède de cracher sur le soulier droit avant de se chausser. Le chevillement est, en somme, très voisin du nouement de l’aiguillette, sans en posséder les aspects érotico-comiques.    

Choc en retour : en magie noire (envoûtements), retour contre l’opérateur, dans un délai plus ou moins long, du maléfice qu’il avait provoqué. Afin d’éviter ce danger, « le véritable envoûteur doit agir dans le plus grand secret… Pour réussir, l’opération doit être triangulaire, c’est-à-dire prévoir, en dehors de la victime désignée, un animal ou un objet (récipient rempli d’eau, boule de cire, plaque de gélatine) apte à recevoir, en retour, le fluide émis par un contre-envoûteur. Cet animal, cet objet, agissent à la manière d’un paratonnerre ou d’un bouclier. Si le magicien est pris sur le fait, il peut se libérer en leur transmettant le maléfice ; ce qui plus d’une fois s’est produit ». (R.V., L’Envoûtement).

Cimetière : lieu prédestiné aux opérations de magie noire où interviennent les cadavres, les loups-garous, les spectres, les vampires ou, seulement, les clous de cercueil. On peut impunément pénétrer dans les cimetières bretons pendant les heures impaires.

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Cemeta10

Clavicules de Salomon : recueil de formules de magie pratique, dit « Véritable Grimoire » ou « Secret des Secrets ». Le roi Salomon fils de David, passant pour expert en magie, on lui attribua cet ouvrage apocryphe.

Cloches : elles sont censées, en principe, éloigner les démons. Leur son les oblige à déposer les sorcières qu’ils transportent au sabbat. On entend, au fond de certains lacs, le bruit que font celles qui furent englouties en compagnie de nonnes érotomanes ou sacrilèges, au début du Moyen Âge.   

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Gif-cl10

Clous de cercueil : voir Cercueil.

Contre-charme : protection contre les charmes nuisibles et les amulettes des sorcières. On utilisa aussi des herbes et des épices (contre les Incubes), du corail, du jaspe – (contre le sang maléfique des règles), de l’huile de castor, du fil rouge (contre l’ensorcellement, en Écosse), etc.    
Contresigne : la loi des contresignes indiquait tout ce qu’il fallait éviter pendant trois jours lorsqu’on était victime d’un envoûtement.    

Coq : annonce de la lumière, le chant du coq fait disparaître les diables et met fin au sabbat. Pour le retarder ou même l’empêcher de crier, les sorciers lui frottaient la tête d’huile d’olive et lui passaient au cou un collier fait de sarments de vigne.    
Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) 292665_760d0

Corail : on lui attribue la vertu d’écarter le mauvais œil, de préserver de la foudre, d’arrêter les hémorragies, et de déceler la présence des poisons dans les aliments. En Italie, on le porte sous forme de corne (fascinum ou phallus), comme talisman, ou comme signe protecteur de la virilité.  

Cordes

  1. De Pendu : passaient pour porter chance à tous les jeux et pour écarter les maux de dents et la migraine.
  2. À vents : dans plusieurs pays, surtout nordiques, les sorciers vendaient des cordes de ce genre portant trois nœuds. En défaire un, assurait un vent moyen ; deux, violent ; trois, une tempête (voir Tempestaire).      

Crâne : possède une valeur magique chez la plupart des « peuples premiers ». En Papouasie, par exemple, l’esprit ou l’âme des défunts est prisonnier des crânes. On les interroge en dormant l’oreille posée sur leurs os.       
  
Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Crzene10

Croix : différentes magies ont utilisé les principales croix suivantes : le tau, ou double gamma, ou croix phénicienne ; la croix ansée ou ankh, ou croix de vie de l’Égypte pharaonique ; la croix gammée, ou croix cramponnée ou svastika, écartant le mauvais œil en Asie Centrale et en Extrême-Orient.
À l’île de Batz (Finistère), on allait se faire désensorceler à la croix Yan-Nik.     

Dagyde : poupée de cire ou effigie servant à envoûter pour l’amour ou pour la haine.    

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Dagyde11

Défixio(n) : 

  1. Envoûtement avec fixation d’épingles ou de clous.
  2. Nom donné occasionnellement à des pratiques de nécromancie.

Dents de loup : ces dents figurent dans l’attirail des sorcières. On en faisait autrefois porter aux enfants pour qu’ils ignorent la peur. (La peau du loup est utilisée dans la chasse aux lycanthropes et sa verge sert contre les envoûtements.)      

Dents de mort : en magie noire, ces dents servent à repousser certains maléfices, notamment pour dénouer l’aiguillette ou pour se rendre invisible (la main de gloire, les crânes d’enfants ont le même usage).     

Dents de pendus : à propos de son dessin (1799) montrant une sorcière arrachant des dents à un pendu, Goya note : « Les gens croient que les dents d’un pendu sont très importantes en sorcellerie ; que sans elles, rien ne réussit. Quelle pitié que les gens puissent croire de telles sottises ! »  

Diablerie : sortilège ou  maléfice dont la cause exacte échappe à l’entendement. Par extension, affaire de sorcellerie ou de possession comme la « diablerie de Loudun », par exemple.

Double (le) : Pour certains, l’envoûtement serait une captation du double, qui nous entoure.

Ég(g)régore : être magique collectif, plus ou moins durable. On l’appelle parfois aussi « forme pensée ».     

Élémental : en magie, esprits de la nature, semi-intelligents, inconsistants mais réels, « coagulations vivantes de la lumière astrale ». Certains occultistes les rangent parmi la Faune invisible.

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Esprit10

Embarrer : par magie, rendre une femme incapable d’accomplir l’acte sexuel. C’est le pendant du nouement de l’aiguillette.     

Enchantement maléfique : manœuvre magique destinée à apporter le malheur. Le sort indique un enchantement bénéfique ou maléfique. (Du point de vue étymologique, le terme est synonyme d’incantation.)       

Enchanteur : magicien attiré davantage par le Bien que par le Mal. Le prototype français est Merlin. On rencontre beaucoup d’enchanteurs dans les contes de fées et dans les Contes d’Hoffmann.  


Ibid.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 538
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Empty Re: Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Message par Rougegorge le Lun 8 Avr - 13:24

Vérités et sorcellerie :

Cela existe. Certaines personnes l'utilisent actuellement, malgré le nombre d'années écoulées. Les générations font ce que leur parents ou grands-parents leur ont appris...
J'ai été concernée à un moment donné de ma vie; par jalousie... Parfois, la méfiance est de rigueur !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Rougegorge
Rougegorge

Féminin Messages : 1
Date d'inscription : 02/01/2019
Humeur : bonne
Localisation : en france
Serpent
Taureau Age : 65

Revenir en haut Aller en bas

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Empty Re: Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Message par Passiflore le Lun 8 Avr - 14:07

la bienvenue  

C'est vrai qu'à notre époque, en tout cas dans les pays occidentaux, beaucoup de personnes n'y croient pas, mais la sorcellerie est toujours pratiquée, et il convient de ne pas fréquenter certaines personnes, si l'on veut éviter les problèmes...

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 538
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Empty Re: Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Message par Butterfly le Mar 9 Avr - 0:49

Tout est dans l'intention. Et dans l'impact que la croyance peut avoir sur la victime. Bien sûr qu'il faut y croire et se méfier.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win" Phrase attribuée au Mahatma Gandhi.
Butterfly
Butterfly
animatrice
animatrice

Féminin Messages : 345
Date d'inscription : 14/05/2017
Humeur : Bonne
Localisation : Par ci par là

Revenir en haut Aller en bas

Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2) Empty Re: Dictionnaire de magie et de sorcellerie (2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum