PARANORMAL & SUPRANATUREL

Les voyageurs désincarnés

Aller en bas

Les voyageurs désincarnés Empty Les voyageurs désincarnés

Message par Passiflore le Jeu 6 Juin 2019 - 16:40

Les parapsychologues consacrent énormément de temps et d'efforts à comprendre le phénomène de la désincarnation que l'on appelle aussi projection astrale. Les cas non encore élucidés sont, on le devine, nombreux.

On connaît celui, certifié par un médecin, d'un nommé Wilson qui tomba soudainement endormi et rêva qu'il rendait visite à une amie qui habitait à plus de 60 km de chez lui. Une employée de maison ouvrit la porte et lui annonça que Madame était absente. Il insistait pour entrer et demandait un verre d'eau ; l'employée obtempérait.

Wilson avait oublié son rêve lorsqu'un de ses amis reçut un jour une lettre de la femme du rêve. Elle y faisait en passant allusion à la visite de Wilson et évoquait même l'épisode du verre d'eau. Wilson ne put évidemment résister au désir d'aller sur place mener sa petite enquête. Accompagné de témoins, il se présenta à la maison en question, où deux employées reconnurent en lui l'homme au verre d'eau.

Mais Wilson était, pardonnez l'expression, un amateur comparé à un autre « projecteur » astral, célèbre celui-ci. Il s'agit de Blue Haray, l'homme qui prétend pouvoir quitter son corps à volonté. Il s'est soumis à des expériences, menées par la Psychical Research Foundation de Durham, en Caroline du Nord. Lors des tests auxquels on l'a soumis, on a placé le mouvement oculaire, la respiration et les autres fonctions corporelles de Haray sous le contrôle d'appareils qui ont indiqué des variations notables chaque fois qu'il parlait de ses expériences de désincarnation.

Une autre fois, il se serait rendu en esprit à l'improviste chez un médecin. Le médecin a raconté avoir vu un flash « rouge et circulaire » traverser la pièce où il se trouvait à 3 h 15 du matin, à l'heure même où Haray disait lui avoir rendu visite.

Les voyageurs désincarnés Voyage11

Haray aime faire le cobaye si l'on en juge par une autre série d'expériences où l'on eut recours comme cibles à des animaux apprivoisés, enfermés dans des pièces hermétiquement closes. Un chat cessa de miauler et s'assit sans bouger tout le temps où Haray raconta la visite astrale qu'il lui avait faite ; un serpent qui jusque-là s'était comporté normalement tenta de mordre quelque chose d'invisible pour les caméras, au moment même où Haray parlait d'aller le visiter.

Voici maintenant une autre histoire de voyage désincarné. En 1943, un jeune lieutenant de l'armée américaine, en service à Panama, s'inquiétait de l'état de sa mère qui venait de subir une opération chirurgicale à New York. Il n'avait pu obtenir de permission pour se rendre à son chevet. Ce jour-là, à l'heure du déjeuner, il s'assoupit quelques instants et rêva qu'il se tenait devant le Mémorial Hospital de New York, tout près d'East River Drive. Il pénétrait dans l'hôpital et demandait à la réceptionniste l'autorisation de monter à la chambre de sa mère. Après avoir vérifié le registre des patients, elle inscrivait son nom sur la liste des visiteurs. Une autre infirmière lui disait le reconnaître grâce à une photo de lui qu'elle avait vue près du lit de sa mère.

Il ne parvint pourtant jamais jusqu'à l'étage où reposait sa mère. Pendant la montée de l'ascenseur, tout se brouilla d'un coup et il se réveilla. Il était toujours à Panama et il était 1 h 15.

Quelques jours plus tard, on lui remit une lettre de sa mère dans laquelle celle-ci faisait allusion à un incident mystérieux qui l'avait beaucoup contrariée. On lui avait dit que son fils était venu la voir à l'hôpital, écrivait-elle, mais il n'était jamais arrivé jusqu'à sa chambre. La réceptionniste et une infirmière l'avaient bien vu entrer dans l'ascenseur, mais ni l'une ni l'autre ne l'avaient vu sortir.

Sa mère ajoutait que cette visite avait eu lieu à 12 h 15, soit 1 h 15 à l'heure de Panama. Le nom de l'officier qui avait voulu rendre visite à sa mère figurait bien sur le registre. C'était le mien, Charles Berlitz.


Les phénomènes étranges du monde

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 667
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les voyageurs désincarnés Empty Re: Les voyageurs désincarnés

Message par Butterfly le Jeu 6 Juin 2019 - 17:19

j'ai eu personnellement des visites de gens en V.A, qui s'étaient vantés de pouvoir le faire, aperçus quels secondes puis disparus aussi vite. 
J'ai détesté cette façon de s'introduire dans mon intimité. Ils avaient dit pouvoir le faire, ils l'ont fait, mais ils se sont fait remettre en place proprement par la suite.

_________________
"First they ignore you, then they laugh at you, then they fight you, then you win" Phrase attribuée au Mahatma Gandhi.
Butterfly
Butterfly
animatrice
animatrice

Féminin Messages : 461
Date d'inscription : 14/05/2017
Humeur : Bonne
Localisation : Par ci par là

Revenir en haut Aller en bas

Les voyageurs désincarnés Empty Re: Les voyageurs désincarnés

Message par Passiflore le Jeu 6 Juin 2019 - 18:38

Les sorties hors corps relatées par C. Berlitz ne se sont pas toutes produites avec le même corps subtil.

Ce qui est sûr, c'est que Wilson a fait une sortie éthérique : le corps éthérique est le seul à être parfaitement visible, et par tous.
C'est pourquoi, dans ces cas-là, on parle aussi de doubles, voire de fantômes de vivants...
Le corps éthérique (qui représente le subconscient) est le seul corps qui peut manger et boire, car c'est grâce à lui que les êtres vivants peuvent s'alimenter. En d'autres termes, lorsqu'il fait une échappée, nous ne pouvons ni manger ni boire.
Et l'auteur aussi a fait une sortie éthérique.
Lorsque quelqu'un fait une sortie de cet ordre-là, il a tout à fait l'air d'une personne en chair et en os. Alors qu'il n'en est rien !

On notera que Wilson et lui-même dormaient lors de cette sortie, et qu'ils ont eu l'impression d'avoir rêvé. Normal, puisque ce corps-là représente le subconscient, ils s'en sont souvenus au réveil en croyant tout simplement à un rêve.
Comme ils voulaient se rendre à un endroit précis, pour rendre visite à quelqu'un et qu'ils étaient dans l'impossibilité physique de le faire, leur subconscient les a exaucés, en s'y rendant lui-même...

Par contre, en ce qui concerne Blue Haray, lui faisait bien des sorties astrales, ou causales - en tout cas avec un corps subtil représentant la conscience. Ce qui explique qu'il était invisible... et aussi ce flash de lumière.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 667
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les voyageurs désincarnés Empty Re: Les voyageurs désincarnés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum