PARANORMAL & SUPRANATUREL
Un membre vient de se connecter au forum.

L'Histoire des O.V.N.I. (6)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

L'Histoire des O.V.N.I. (6) Empty L'Histoire des O.V.N.I. (6)

Message par Passiflore le Mar 18 Juin 2019 - 10:47

Le 19 mai 1909 allait être une journée fertile en incidents. Tout d’abord, très tôt dans la nuit, vers 1 h 15, M. Robert Westlake, un ouvrier des docks de Cardiff, observa un objet en forme de cigare muni de deux lumières. L’engin se déplaçait rapidement vers l’est dans un bruit de « roues mécaniques ». Un autre témoin, M. C. Harwood, confirma ce récit et ajouta que l’objet prit un grand tournant vers Newport en éteignant alors ses lumières. M. W. John, à bord du vapeur Arnale ancré dans le port de Cardiff, vit lui aussi l’étrange cigare qui, selon lui, était rouge et recouvert d’une sorte de treillis ou de filet.

Un peu plus tard dans la matinée, vers 8 h, non loin de Cardiff, à Maindee, une fillette vit ce qu’elle appela un « gros poulet qui parfois battait des ailles ». Cet étrange « volatile » venait de la côte et resta immobile durant une demi-heure. Deux autres témoins aperçurent également un objet dans le ciel et l’un d’eux l’examinant au télescope, remarqua la présence de 3 hommes à bord. Dans la soirée, vers 21 h 30, à Pontypool, des ouvriers virent eux aussi cet engin en forme de cigare, muni d’un projecteur à l’arrière, qui se déplaçait rapidement. À un moment donné, l’engin vira à angle droit tandis que cette lumière « tremblait » légèrement.

L'Histoire des O.V.N.I. (6) Coq-73679

Un architecte d’un village voisin, M. Garth Fisher, et son épouse observèrent quant à eux une sorte de cigare qui, en passant au-dessus d’eux, prit la direction du nord. Les témoins ajoutèrent qu’à la lumière du phare de l’objet, ils purent distinguer comme une « sorte de toile rayée ». Deux heures plus tard, vers 23 h 30 donc, c’est sur la côte opposée de la Grande-Bretagne, qu’on signala un étrange cigare volant.

À Norwich (Norfolk), Mme Turner rentrait chez elle quand tout à coup, un éclair de lumière jaillit et illumina toute la rue. Elle entendit à ce moment un bruit de roues et de moteur et aperçut une « lampe » brillante suivie d’un projecteur qui se déplaçait lentement à basse altitude ; elle ne put distinguer aucune forme solide.

Au même  moment, à Wroxham, situé à 10 km au nord-est de Norwich, un homme regagnait son domicile à moto quand brusquement le phare de son véhicule s’éteignit. Tandis qu’il descendait pour voir l’origine de cette panne, un faisceau lumineux se braqua sur lui pendant environ 30 secondes. Ébloui par la vive lumière, il ne put lui non plus distinguer la présence d’un quelconque objet ; en tout cas, il n’entendit aucun bruit. Rentré chez lui, il apprit que son frère avait observé une étrange lumière dans le ciel au-dessus d’un village tout proche.

L'Histoire des O.V.N.I. (6) 123962879

Le même jour, vers minuit, c’est à Thurston (Norfolk) que M. Chatten fut ébloui par une vive lueur bleutée. Ce témoin vit alors une sorte de long cigare allongé, pointu à l’avant, qui se déplaçait rapidement vers Norwich. À la partie inférieure de l’engin, on distinguait une structure éclairée à chaque extrémité par une lumière jaune. À peu près à la même heure, à Framlingham (Suffolk), 3 témoins signalèrent eux aussi un objet éclairé dans le ciel. Le lendemain, le 20 mai, personne n’observera le ou les fameux engins au-dessus de l’Angleterre, par contre on en signalera en Irlande. C’est ainsi que très tôt dans la matinée, des citoyens de Dublin observèrent un objet cigaroïde munie de deux lumières à l’avant qui se déplaçait très rapidement. Beaucoup plus tard dans la journée, vers 20 h, c’est à Dennybrook, non loin de là, que plusieurs personnes virent un objet « en forme de ballon de football » avancer à grande vitesse en direction du sud-ouest. Ce fut une des dernières apparitions de cet étrange visiteur.

Le 22 mai, vers 22 h 30, de nombreux témoins l’observèrent cependant encore au-dessus de Maesteg (Clamorgan), tandis que le même jour, à Aberystwyth (Cardigan), 14 personnes virent des lumières voyager de la mer vers le sud-est. La dernière observation recensée est datée du 24 mai où 3 témoins, MM. Williams, Bell et Johnston aperçurent un navire aérien muni d’une lumière brillante à sa partie inférieure au-dessus de Swansea ; l’engin se dirigeait vers le nord-ouest en survolant la baie.

L'Histoire des O.V.N.I. (6) 123962906

Voilà aussi complet que possible, le compte rendu de ces évènements qui durant plus de 3 semaines défrayèrent la chronique de certains quotidiens britanniques. M. Carl Grove, qui le premier publia une relation de ces témoignages dans la Flying Saucer Review, consulta finalement peu de journaux pour sa documentation. Trois quotidiens fournirent la presque totalité des renseignements pour les régions de l’est de l’Angleterre (Suffolk, Norfolk, etc…) : l’East Anglian Daily Times, le Weekly Dispatch et l’Evening News. En ce qui concerne la région du sud du Pays de Galles, c’est surtout le South Wales Daily News qui rapporta les évènements.

Après tous ces détails, il est temps, je crois, de faire un certain nombre de constatations. Tout d’abord, il se dégage des témoignages une impression de concordance et on arrive facilement à établir une sorte de portrait-robot de l’objet observé : il s’agit d’un cigare sombre muni d’un ou plus vraisemblablement de plusieurs phares puissants. Il a environ 30 m de longueur et ses manœuvres sont aisées. Tel quel, il faut bien dire que l’on est obligé de penser à un dirigeable et c’est bien entendu ainsi qu’à l’époque on expliqua les observations.

L'Histoire des O.V.N.I. (6) 123962922

À la suite de certains témoignages, on en arriva à croire dans le public qu’il s’agissait d’un dirigeable allemand venu surveiller le territoire britannique en vue d’une invasion ultérieure. Cette hypothèse fut admise par tous et reprise à la moindre observation. La légende de « l’espion des airs » tenait alors une bonne place à la une des quotidiens en compagnie d’autres récits de la même veine tels ceux sur la prétendue découverte d’un stock d’armes allemandes en plein cœur de Londres. La crainte de l’espion allemand devint si forte que dans le Daily Mail du 21 mai 1909, on lisait sous la signature d’un certain Lord Northcliffe, que « pour un peu, les Allemands auraient cru que l'Angleterre était peuplée de débiles mentaux ».


Si nous avons jugé bon d’évoquer ces évènements, c’est parce qu’ils présentent, vous l’aurez constaté, certains aspects troublants. Ainsi à plusieurs égards, ils rappellent des faits qui se déroulèrent 12 années plus tôt au-dessus des États-Unis. À cette époque, durant les mois de mars et avril 1897, un engin du même modèle et possédant des caractéristiques similaires à celui décrit par les témoins britanniques, survola les USA d’un bout à l’autre. Ses performances n’étaient comparables à aucun engin terrestre (même si elles nous paraissent faibles de nos jours) et il est presque exclu aujourd’hui qu’il ait pu s’agir d’un dirigeable. En 1909, les temps ont changé bien sûr, et la navigation aérienne est alors devenue une réalité. N’oublions pas en effet que c’est le 25 juillet de cette année que Blériot allait franchir la Manche. Mais malgré ces débuts pleins de promesses, l’aviation est encore balbutiante et les performances accomplies sont loin de certaines dont semblait capable l’étrange « cigare ».



Ibid.

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales        
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 838
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum