PARANORMAL & SUPRANATUREL
Un membre vient de se connecter au forum.

Expériences de télépathie

Aller en bas

Expériences de télépathie Empty Expériences de télépathie

Message par Passiflore le Ven 5 Juil 2019 - 16:52

Précisons tout d'abord que "les premières expériences sérieuses de télépathie expérimentale furent faites en 1882 par la Society for Psychical Research de Londres (S.P.R.)".

En France, c'est René Warcollier (1881-1962) qui, le premier, a expérimenté avec des sujets ordinaires.

Ce chimiste fécond était plus encore psychologue et métapsychiste qu'ingénieur chimiste. En réalisant des expériences avec des sujets non spécialement doués - et c'est là l'originalité de sa méthode - il a pu saisir sur le vif les hésitations, les tâtonnements, les déformations, les erreurs de la faculté télépathique ou métagnomique et découvrir certains mécanismes mentaux cryptoïdes que, sans ce genre de recherches, nous ignorerions encore.

Expériences de télépathie Rene_w10

Certaines de ces expériences sont si remarquables qu'elles excluent l'intervention du hasard. Ainsi, R. Warcollier pique une épingle au centre de 3 cercles concentriques, bleu, blanc et rouge, fixe le tout pendant quelque temps de sorte que, par fatigue rétinienne, la vision des cercles devient latérale et l'image de l'épingle se dédouble ou forme des angles aigus. Mme A.B., percipiente, dessine 3 cercles concentriques, les surmonte d'une sorte de cible constituée de deux cercles concentriques et entoure l'ensemble de cette figure de lignes doubles et de lignes anguleuses.

Dans une autre expérience, R.W. regarde une carte postale hollandaise datant de 1952 et reproduisant des moulins à vent sur le bord d'un canal. Ensuite, cette carte lui rappelle inconsciemment une autre carte postale représentant 6 jeunes filles hollandaises en coiffe, bras dessus, bras dessous, et qu'il a rapportée d'Utrecht en 1953. Mme T., percipiente, écrit : "Des femmes, bras dessus, bras dessous, en coiffes. Paysage hollandais, moulins à vent, tulipes, canaux fleuris."

Messages sans déformation :

Voici encore deux cas, choisis parmi un très grand nombre d'autres analogues, où le message télépathique a été saisi sans subir de déformations importantes et où le hasard n'est certainement pas entré en jeu. R. Warcollier émet : "Souvenirs de mi-carême d'autrefois, serpentins, confetti." Puis il ajoute : "Sur les grands boulevards, foule serrée, masques, déguisements divers. Les arbres sont couverts de serpentins multicolores, le sol est jonché de confetti que les passants se jettent à la figure et qui tombent en pluie sur le sol."

Mlle G., une des percipientes, écrit : "Joie, gaieté, rires. Jeunesse. Bataille de fleurs. Carnaval avec masques et chars."

R. Warcollier fixe un dessin noir et blanc consistant en une sorte d'étoile ajourée à 8 branches :

Mme T. capte : "Une mosaïque, un carrelage, dessin géométrique. Du mica dans du granit, quelque chose qui brille et scintille. Des pointes effilées et dressées."

Télépathie avec dissociation :

Au cours des expériences de télépathie, il se  produit parfois, comme l'a montré R. Warcollier, des phénomènes de dissociation qui peuvent être suivis d'une synthèse. Ainsi, M. Archat dessine un ballon dirigeable. René Warcollier, placé dans une pièce voisine, dessine successivement une sorte de bielle et de vilebrequin qui expriment l'idée de mouvement, puis une hélice, et, enfin, un ballon dirigeable.

Dans d'autres cas, cette dissociation est accompagnée de la multiplication d'un ou de plusieurs éléments du dessin. Alors que l'agent s'efforce, par exemple, de transmettre l'image d'un oeil dans un triangle, le percipent dessine le triangle et l'entoure d'un certain nombre de petits cercles représentant la pupille.

Quelquefois, le percipient, comme le montre l'expérience suivante, saisit la pensée de plusieurs personnes à la fois.

Dix agents, agissant ensemble, considèrent une photographie fort impressionnante dont la légende est : "L'Amphibolorus barbatus (dragon barbu) a un aspect terrifiant. C'est un des plus grands lézards du monde."

L'image inspire à trois des agents les associations d'idées suivantes : 

  • "À faire peur. Il a une collerette en fer frisé. Comme un animal antédiluvien. Faire son lézard. Un trou noir." 
  • "Squelette en arête de poisson. Collier à supplice."
  • "Ce lézard barbu me fait penser à un homme revêtu d'une armure à collerette métallique."

Mme T., percipiente unique, capte :

  • "Collier métallique sur fond noir. Bruit de chaînes et d'ossements. Grand vent qui hurle dans la tempête. Masques. Têtes de mort."

Interprétation subjective :

Enfin, très souvent, le percipient interprète subconsciemment l'image qu'il a confusément perçue. Voici quelques exemples qui illustrent ce phénomène.

Le dessin d'un dromadaire couché est transformé par un percipient en une sorte de capucin agenouillé. Les deux images ont la même allure générale mais représentent des objets différents.

R. Warcollier regarde par transparence le cliché radiographique d'une cage thoracique. Les percipients enregistrent les remarques suivantes :

  • "L'hôpital du Dr S... objet grillagé ressemblant à un panier à salades."
  • "Qu'est-ce que sont toutes ces petites ficelles ? métier à tisser ? trappe à souris ?"
  • "Dessin géométrique noir sur blanc; quelque chose de rond; on voit à travers par suite de la légèreté des lignes qui donnent une forme."

Ce dernier commentaire est accompagné d'un dessin représentant une sorte de panier à salade schématisé.


Robert Tocquet, le bilan du surnaturel

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales        
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 835
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum