PARANORMAL & SUPRANATUREL

Chutes miraculeuses

Aller en bas

Chutes miraculeuses Empty Chutes miraculeuses

Message par Passiflore le Jeu 15 Aoû 2019 - 13:15

Chutes miraculeuses Chute_11

Le 25 mais 1591 se déroula un accident curieux aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Un enfant tomba du haut de la tour de l'église et arriva au sol tout doucement et sans se faire le moindre mal. De vieux écrits disent que sa mère invoqua les Saintes au moment du péril. En la circonstance, il n'y eut pas lévitation, mais annihilation de la pesanteur.

On ne peut placer en parallèle ces bizarres accidents qui arrivent - rarement d'ailleurs - aux aviateurs éjectés de leur appareil et qui, au lieu de tomber au sol, sont emportés vers le haut avec leur parachute, sans doute par de puissants courants ascendants. D'autres cas déroutent la compréhension et désespèrent l'analyse.
        
Le 17 octobre 1950, un Dakota britannique s'écrasait dans un jardin du faubourg de Mill Hill près de Londres. Il y avait 29 personnes à bord; 28 furent tuées. Le seul rescapé, le steward Mac Kissick, fut projeté hors de l'appareil et après une chute libre de 100 m, se retrouva à terre sans un os brisé*.

Le 21 mars 1961, à Bobigny, rue d'Ankara, Patricia (4 ans) tombe du 4e étage et n'a pas une égratignure.

Le 9 avril 1961, à Saint-Germain-en-Laye, après une chute de 12 m, Jean-Claude (5 ans) est indemne.

Mais l'accident le plus extraordinaire est celui survenu au petit Roland E... (6 ans 1/2), le jeudi 5 octobre 1961.

L'enfant, enfermé dans l'appartement de ses parents, au 8e étage d'un immeuble neuf (boulevard Serrurier, Paris, 19e) voulut regarder par la fenêtre; en se penchant, il tomba et atterrit sain et sauf sur la bordure de gazon longeant la construction.
Il n'avait pas une égratignure, pas la moindre commotion et il se mit à trotter au-devant de sa mère qui arrivait à point !
Mme Paulette E..., ne pouvant croire au miracle, emmena Roland à l'hôpital Saint-Louis, où tout d'abord les médecins n'accordèrent aucun crédit à ses déclarations. Les journaux donnèrent une relation de l'évènement et publièrent des photos.

Comment expliquer ces chutes miraculeuses ? Dire qu'il s'agit le plus souvent de jeunes enfants d'un poids relativement faible ?

Le steward Mac Kissick n'était pas un enfant et les lois de la pesanteur s'exercent en principe sur tous les corps tombant dans le vide.
Aucune explication ne peut être donnée dans le cadre de la physique expérimentale : Mac Kissick, Patricia, Jean-Claude et Roland devaient normalement se tuer ou se blesser grièvement.

Normalement. Mais sans doute existe-t-il une physique supranormale dont nous n'avons actuellement aucune idée. C'est dans ces domaines inconnus que se hasardent les théoriciens de l'agravitation.


*France-Soir, 19 octobre 1950.


Robert Charroux, Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 763
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum