PARANORMAL & SUPRANATUREL
Un membre vient de se connecter au forum.
PARANORMAL & SUPRANATUREL
Un membre vient de se connecter au forum.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Possédés par les démons... et exorcisés

2 participants

Aller en bas

Possédés par les démons... et exorcisés Empty Possédés par les démons... et exorcisés

Message par Passiflore Sam 5 Mar 2022 - 15:43

Selon plusieurs cultures et religions autour du globe, esprits malveillants, défunts et même entités démoniaques pourraient « posséder » n’importe qui. Et bien souvent, il n’existe qu’une seule solution pour se défaire d’une telle emprise maléfique : l’exorcisme. Découvrez les histoires vraies de ces 8 anonymes qui se sont vraisemblablement retrouvés « possédés » du jour au lendemain, avec des conséquences parfois tragiques.

Rendue populaire par des films d’horreur culte, la possession démoniaque est, pour certains, un phénomène qui n’est pas à prendre à la légère.

Dans certaines religions, comme le christianisme, on estime que certaines personnes sont possédées par des démons, voire par le diable en personne. En 2022, on compte encore en France plusieurs prêtres exorcistes, dont la mission consiste essentiellement à faire fuir ces esprits maléfiques qui se sont installés chez les humains.

À travers les âges, et depuis la nuit des temps, plusieurs personnes affirment avoir été possédées, qu’il s’agisse de sorcellerie, de religion ou de spiritisme.

Une personne possédée deviendrait alors le « pantin » de l’entité qui la contrôle. Souvent, son comportement est décrit comme instable, voire effrayant. Cris, pleurs, spasmes… On parle d’un état de « transe » inexpliqué. Voire d’une modification totale de la conscience du concerné, qui peut se retrouver à ignorer son propre nom du jour au lendemain, et à vouloir faire du mal à ses proches.

Les trois conditions à remplir pour être exorcisé

Selon le rituel latin de l’exorcisme, pratiqué dans l’Église catholique, pour être possédé, un individu doit comprendre ou parler des langues inconnues, souvent mortes, qu’il peut réciter machinalement jusqu’à l’obsession. Le possédé doit aussi montrer une certaine connaissance de faits « cachés », passés ou à venir, et inaccessibles au commun de mortels. Enfin, pour qu’une personne soit considérée comme « possédée », sa force physique doit aussi pouvoir se décupler, sans raison apparente.

Mais dans d’autres cas, la « possession » est plus discrète, et peut se manifester par certains traits de caractère surprenants et parfois glaçants.

Il n’existe toutefois pas de preuve tangible que ces phénomènes existent vraiment. Et les scientifiques, pour leur part, demeurent sceptiques. Pour les psychiatres, les symptômes de la possession rejoignent souvent ceux de troubles mentaux sévères comme la schizophrénie, le trouble dissociatif de l’identité, la paranoïa ou bien la mégalomanie.

Pourtant, dans l’Histoire, ces 8 personnes qui auraient véritablement été possédées ont beaucoup fait parler d’elles, alimentant tous les fantasmes et inspirant les scénarios les plus fantasques. Alors, mise en scène, mystère médical ou troublante vérité ? 

Possédés par les démons... et exorcisés Croix_10
George Lukins
En 1769, dans le village de Yatton, au Royaume-Uni, une rumeur étrange court. Le tailleur, George Lukins, un homme pourtant pieux et réputé par sa gentillesse, serait possédé par 7 démons.

Un soir, alors qu’il se trouve avec des amis, il s’effondre sur le sol et se met à convulser. L’épisode va se reproduire plusieurs fois. Lors de ces « transes », George affirme qu’il n’a plus le contrôle de son corps, et s’exprime avec une voix grave en disant être l’incarnation du diable. Il se met également à gesticuler ou à imiter divers animaux, notamment le chien. Parfois, le tailleur devient même violent.

George Lukins est finalement pris en charge dans un hôpital ; mais là-bas, on ne peut rien pour lui. Il affirme être possédé par 7 démons, et qu’il faudra donc 7 hommes d’Église pour en venir à bout.

18 ans plus tard, et alors que George est devenu ostracisé par sa communauté qui le croit ensorcelé, un prêtre accepte enfin de l’exorciser. Il s’entoure de 7 collègues, et ensemble, ils prient les démons de laisser le pauvre homme tranquille. Ces derniers ne se laissent pas faire, à tel point que les 7 curés ont du mal à maitriser le tailleur. Mais ils finissent par disparaitre. Après la séance de délivrance, George Lukins reprend sa vie pieuse, et serait devenu un éminent membre de l’Église méthodiste.

Possédés par les démons... et exorcisés Anneli10
Anneliese Michel
L’histoire de l’Allemande Anneliese Michel, qui aurait subi pas moins de 67 exorcismes, est surprenante.

En 1968, Anneliese, âgée de 16 ans, est soudainement victime de violents épisodes de tremblements, durant lesquels elle se retrouve sans voix. Elle est alors diagnostiquée épileptique, et internée en hôpital psychiatrique. Mais le traitement médicamenteux qui lui est prescrit aggrave son état.  Elle affirme apercevoir désormais des visages démoniaques durant ses crises, et entendre des voix.

Mais dans un premier temps, l’Église catholique refuse d’exorciser la jeune femme. Annelise s’enfonce dans la démence : elle refuse de s’alimenter, dort à même le sol, et passe son temps à détruire des images religieuses. Au plus fort de ses crises, elle s’arrache les vêtements, aboie comme un chien et lèche sa propre urine…

En 1975, l’évêque autorise finalement un exorcisme. Les séances, qui durent jusqu’à plusieurs heures, se déroulent dans le plus grand secret. Mais les prêtres peinent à maitriser la jeune femme. Le 30 juin 1976, c’est le 67ème et le dernier exorcisme pour Anneliese. Épuisée, affamée et déshydratée, elle décède le lendemain. Ses parents, ainsi que les deux prêtres qui organisaient les séances, seront condamnés à 6 mois de prison avec sursis.

Les hommes d’Église ont enregistré de nombreuses séances, durant lesquelles ils assurent qu’on peut entendre les démons d’Anneliese « se disputer » pour savoir lequel quittera son corps le premier. Certains sont disponibles sur YouTube.

L’histoire d’Anneliese a inspiré le film américain L’Exorcisme d’Emily Rose, sorti en 2005.

Clara Germana Cele
À l’âge de 16 ans, la jeune Clara Germana Cele, qui vit en Afrique du Sud, affirme qu’elle aurait fait un pacte avec le diable, et que depuis, elle serait possédée. Elle se met alors à parler couramment une multitude de langues dont elle ne connaissait pas un mot jusqu’à alors : français, allemand ou encore polonais… Plus inquiétant encore, Clara Germana Cele fait preuve de dons de clairvoyance. Elle se met à deviner des évènements de la vie des gens, et à révéler les secrets les mieux intimes de ses proches. Surtout, l’adolescente est en proie à des crises terrifiantes, au cours desquelles elle pousse des cris bestiaux et frappe violemment les nonnes de son couvent. Certains l’auraient même vue léviter.

Deux prêtres catholiques vont tenter de l’exorciser. Leur combat contre le « démon » de l’adolescente va durer deux jours entiers.  

Libérée, Clara va poursuivre sa vie de jeune femme, honteuse de ce passé. Elle décède à 22 ans d’une insuffisance cardiaque.

Anna Ecklund
Anna Ecklund, qui s’appelle en réalité Emma Schmidt, est une Américaine du Wisconsin, qui a subi un exorcisme dans les années 1920. À l’adolescence, Emma commence à avoir des comportements étranges, qui font croire à son entourage qu’elle est possédée. Elle ne peut plus mettre les pieds dans une église, a une aversion profonde pour les objets religieux, et surtout, elle adopte des comportements sexuels déviants.

Les autochtones sont persuadés que la jeune fille est possédée par l’esprit de sa défunte tante Mina, une « sorcière » bien connue de la région.

En 1912, Emma subit un premier exorcisme. Sans grand succès. Près de 20 ans plus tard, en 1928, une nouvelle séance est organisée. Cette fois, les démons se manifestent violemment. Emma lévite, hurle de toutes ses forces. L’exorcisme va durer plus de trois semaines. Pendant ce temps-là, Emma ne s’alimente presque pas, et vomit d’étranges substances. L’ultime jour, elle convulse une dernière fois et lâche « Beelzebub, Judas, Jacob, Mina ». Elle reprend une vie normale, et décède à l’âge de 59 ans.

Possédés par les démons... et exorcisés Vignette-img_284
Michael Taylor
En 1974, Michael et Christine Taylor, la trentaine, vivent avec leurs 5 enfants dans la petite ville d’Ossett, en Angleterre. Très croyants, ils se mettent à fréquenter un groupe de prière local, présidé par Marie Robinson, une jeune femme âgée de 22 ans qui se dit « possédée » par l’Esprit Saint. Peu de temps après, Michael, qui s’est entiché de cette dernière, se met à adopter un comportement pour le moins suspect. Il devient violent, raconte à sa femme qu’il a vu le Diable et lui ordonne de brûler toutes les croix qu’ils possèdent. Un prêtre de leur entourage, qui le croise dans un état de rage incontrôlée, décide d’aider Michael, et de pratiquer un exorcisme, en compagnie de plusieurs membres du clergé et du groupe de prière. Au bout de 7 heures, les hommes d’Église affirment qu’ils sont parvenus à expulser près de 40 démons du corps de Michael Taylor. Mais cela n’est pas encore suffisant : le père de famille serait encore possédé par la Violence, la Colère et l’Assassinat.

Et en rentrant chez lui, Michael Taylor va commettre l’irréparable. Il tue sa femme en lui arrachant, à mains nues, la langue et les yeux. Il étrangle ensuite leur caniche. C’est un officier de police qui le trouve quelques minutes plus tard, hagard, nu et ensanglanté, dans la rue.

En mars 1974, Michael Taylor est acquitté du meurtre de Christine, jugé irresponsable en raison de sa folie. Il passe quelques années en hôpital psychiatrique, puis tombe dans l’oubli… Jusqu’en 2005, où son nom refait surface dans les journaux. Il est accusé d’attouchements sur une adolescente. Il aurait depuis réintégré un établissement médical.

Le cas de Julia
En 2008, l’éminent Dr Richard Gallagher, psychiatre et professeur au New York Medical College, reçoit Julia, une jeune patiente qui dit souffrir de troubles psychiques. Mais très vite, le médecin se rend compte que la situation le dépasse. Il explique avoir été témoin de scènes surréalistes, dans lesquelles Julia lévitait à 15 cm au-dessus du sol, parlait dans plusieurs langues, et pouvait faire déplacer les objets sans les toucher.

Curieux, le Dr Gallagher réunit un collège d’experts et d’ecclésiastiques pour observer la jeune femme. Pendant ces séances, Julia entre en transe et se met à leur parler avec une toute autre voix, leur ordonnant de la « laisser », mais faisant aussi preuve de clairvoyance sur leurs vies personnelles. L’équipe décide alors de pratiquer un exorcisme, à la demande de la jeune femme.

Après de longues heures de lutte, et une lévitation qui va durer 30 minutes, les démons auraient quitté le corps de Julia.  

Arne Cheyenne Johnson
C’est l’histoire terrifiante derrière le film Conjuring 3 sorti en 2021. En 1981, Arne Cheyenne Johnson, 19 ans, tue son propriétaire, Alan Bono, en le poignardant. Il se défend en expliquant « C’est le Diable qui m’a dit de le faire ».

Arne Cheyenne Johnson aurait en effet été infesté par un esprit démoniaque quelques temps plus tôt, alors qu’il assistait à l’exorcisme du frère de sa petite amie Debbie, David Glatzel. Pendant les séances, Arne aurait même supplié le démon « Prenez-moi ! » pour épargner le petit garçon.

Son procès fait sensation, en partie à cause de ces déclarations qui fascinent. Mais la justice le déclare tout de même coupable du meurtre d’Alan Bono. Il est toutefois libéré après 5 ans de prison pour bonne conduite. Depuis, il aurait appris à « gérer » ses démons.

Possédés par les démons... et exorcisés Exorci12
Roland Doe
C’est l’histoire vraie qui a inspiré le blockbuster L’Exorciste, sorti en 1973. Dans les années 1940, un adolescent de 14 ans, que la presse appelle alors « Roland Doe », pour préserver son anonymat, est au cœur de toutes les inquiétudes dans la communauté jésuite du Maryland, aux États-Unis. Le garçon serait possédé par le démon depuis qu’il aurait joué avec une planche de Ouija. Dans des scènes jugées effrayantes par sa famille, Roland se tordait de douleur tout en lévitant. Dans la maison familiale, les objets se seraient également mis à bouger tout seuls, et d’étranges bruits se font entendre.

Le pasteur conseille aux parents de Roland  de voir au plus vite un exorciste. Mais la première séance se passe très mal. Attaché à un lit, Roland parvient à se défaire de ses liens, et va même parvenir à extraire un ressort du matelas pour blesser le prêtre avec. Un deuxième exorcisme s’organise, cette fois avec l’aide de trois prêtres. Devant eux, le garçon s’exprime d'une voix gutturale qui glace le sang, et évoque son aversion pour les choses sacrées. Des mots comme « enfer » « démoniaque » apparaissent sur le corps de Roland durant la séance.

Au bout de longues heures d’effort, les hommes d’Église parviennent à expulser l’esprit malsain. Roland Doe, de son vrai nom Ronald Edwin Hunkeler, mène une existence normale et devient même ingénieur pour la NASA. Il s’est éteint en 2020.


8 personnes qui ont vraisemblablement été « possédées » | Enquête de vérité (enquetes-de-verite.fr)

_________________
"Que de terribles entités, dotées de pouvoirs très étendus, évoluent dans notre environnement et à nos dépens, est l'évidence même. Elles sont partout et nous devons être sur nos gardes." Albert S. Rosales        
Passiflore
Passiflore
Admin
Admin

Féminin Messages : 1239
Date d'inscription : 28/03/2017
Humeur : Curieuse de tout
Localisation : dans le cosmos

http://mystereinsolite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Possédés par les démons... et exorcisés Empty Re: Possédés par les démons... et exorcisés

Message par orobas Mer 6 Avr 2022 - 21:08

Les possessions, c'est délicat à définir, il y a trop d'avis contradictoires et parfois trop de simulations volontaires ou d'auto-possessions. Il est relativement possible d'agir, d’influencer sur un tiers et de le contrôler par transmission de pensées, et il est aussi possible de s'intoxiquer soi-même par des pensées mal contrôlées (l’imagination galopante l'emporte sur la raison).
orobas
orobas

Masculin Messages : 38
Date d'inscription : 27/11/2021
Humeur : serein
Localisation : haute normandie
Singe
Capricorne Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum